Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde...

Ce forum est tiré du manga Shugo Chara. Le H/Y/Y est autorisé.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 24
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]   Mar 17 Sep - 19:16

Voyez vous, à la base ce matin je mettais réveillé au réveillé de Neiji, mon colocataire de chambre et je suppose que c'est un bon ami, tandis que lui avait de la difficulté à ce réveillé même avec son réveil. Au bout d'un moment, cet alarme commençait à m'agacer. (En même temps, entendez un bruit de réveil tous les matins et toujours le même son c'est hyper méga lassant.) C'est donc comme ça que je lui lança mon coussin à sa tête pour ensuite faire semblant de me rendormir sous les draps. ( D'ailleurs le coup du coussin marche pratiquement à chaque fois, c'est donc comme ça que ce cher travestit c'était donc levé.)

Une fois qu'il fut partit de la chambre, cette fois c'était à mon tour. Pratiquement tous les jours au matin je pars après lui sauf que moi ce n'est pas pour aller passé mes journée à ne rien faire en cours et à m'ennuyer. Disons que j'ai autre chose à faire de mes journées. C'est donc après avoir passé dans la salle de bain que je quitta ma chambre tout en la fermant à clé au cas ou. Je regarda ma montre (Enfin, disons qu'elle est à moi celle là) et vit que j'avais deux heures de retards. Mais bon, ce n'est pas pour autant que je pressais le pas. Bien au contraire, je m'en foutais un petit peu car j'étais bien trop fatigué de la vieille de toute façon.

Je parcouru le couloir à mon aise sans me soucier de mon retard. De toute façon j'allais inventé une excuse que j'aurais trouver pendant le trajet. Quand je passa devant l'une de mes chambres, comme tout bon curieux qui se respecte je regarda vers l'endroit ou le bruit eu lieu. Bizarrement, la porte était ouverte. Bon, ça la personne n'a cas pas laissé sa porte ouverte,hein. Pourtant ce qui me vit à terre me marque un petit peu. En effet, des revolvers était allonger sur le sol et juste en face d'eux, un jeune homme peut être de mon âge qui les ramassait. Pourtant son regard se tourna vers moi, avec un regard de " Tu dis un mot, t'es mort!". Du moins étais-je mon impression. Nullement inquiet de son regard, j'haussa les épaules avec un joli sourire puis partit tout comme je le faisais bien avant. Voyez vous, en réalité je m'en foutais si il avait des armes à feu. C'est donc pour ça que j'avais continuer ma route pour aller à mon travail tout en cherchant une excuse à peu près potable.(Mais bon, je me suis fait viré pour finir)

Toute la journée j'ai marcher dans les rues sans pour autant chercher du travail. Le seul truc que j'ai fait de bien précis est de voler un peu de nourriture pour faire quelque chose de bon à mon cher père quand je rentrerais ce week end à la maison. Ni plus, ni moins. N'empêche, maintenant je vais devoir encore une fois me trouver un autre travail, le truc bien chiant.

Mais bon, le truc qui m'a surpris c'est qu'au soir en retournant à l'internat ce même garçon m'attendait dans les couloirs pas très loin de sa chambre. Le seul truc qui m'a arrêter mes pas, est qu'il c'était mis au milieu du chemin, c'est tout. Essayant d'être amical, je me mis à lui sourire tout en lui posant une simple question:

- Tu m'attends ici depuis longtemps??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Lupin
Voleur intempestif au service de la justice.
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 19
Date d'inscription : 06/09/2013

Votre personnage
Nom de votre Chara: Mantle
Relations:

MessageSujet: Re: C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]   Ven 20 Sep - 18:47

Ce jour là, j’allais faire l’une des plus grosse bourde de mon histoire, mais aussi une rencontre. Mais ça on s’en tamponne, non ? Quoi c’est lié donc non. Vous êtes énervant vous quand vous vous y mettez. Très bien, je vais tout vous raconter.

Tout commença un matin comme les autres. Je me réveillais pour la troisième fois dans cette nouvelle chambre depuis mon arrivé. Je n’avais rien pus voler à mon coloc car il prenait pas mal de préoccupation pour ne rien perdre. Cependant j’étais bien décidé à me mettre à l’aise. Je décidai donc de vérifier et de placer mes pistolets dans ma chambre. Je les sortis chacun, un par un, et les montai en prenant soin de ne pas oublier de pièce ou de me tromper. J’y arrivai bien jusqu’au moment où, surement attiré par le bruit, un garçon décida de regarder dans ma chambre. Je le regardai et lui lançai instinctivement le regard du, si tu parles, je te tue. Il ne parut pas trop inquiet et partis en haussant les épaules, l’air de dire : ”C’est normal”. Je pensai qu’il n’était pas bien réveillé pour avoir réagit comme ça.

Durant toute la journée, j’attendis qu’il revienne pour pouvoir m’expliquer. Un nouvel élève qui a un penchant pour les armes, ce n’est pas très rassurant. Il revint le soir et je plaçai alors dans le chemin pour attirer son attention. Il avança jusqu’à moi avant de faire un faux sourire et de me dire :
- Tu m’attends ici depuis longtemps ??

Je le regardai avec un léger malaise avant de ma lancer :
- Tu… ce matin tu m’as vu avec mes armes. Est-ce que tu pourrais faire comme si tu n’avais rien vu. Au fait mon nom est Arthur Lupin.

J’espérais qu’il accepte car sinon, je sentais que des rumeurs allait bientôt véhiculer sur moi. Je devais tout faire pour paraître le plus sympa possible devant ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 24
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]   Mar 24 Sep - 20:26

- Tu… ce matin tu m’as vu avec mes armes. Est-ce que tu pourrais faire comme si tu n’avais rien vu. Au fait mon nom est Arthur Lupin.

Il m'avait regardé,avant de dire ça, avec un léger malaise. Ce qui me fit arrêter de sourire.
Pour une fois que j'essayais vraiment d'être amical avec quelqu'un sans jouer aucun jeu de rôle tel que "le garçon qui s'incruste pour un rien et qui aime faire le fou tout en étant un peu rebelle à sa manière". Non la, j'essayais fortement de ne jouer aucun rôle pour être vraiment moi mais... aucun bon résultat ne vient avec cet part de personnalité que j'ai en moi.
J'ai vécu bien trop de choses pour que ça soit naturel. Je vis, ce n'est même pas pour moi mais pour quelqu'un d'autre, cette personne qui m'est chère. Sans ça, je ne sais pas si j'aurai fait le même chemin que j'ai fait jusqu'à présent. Sûrement pas.

Bref, pour éviter d'être trop dans mes pensées concentrons nous sur la personne qu'il y a en face de moi et qui se prénomme euh.... Arthur machin chose. Ce n'est pas méchant, juste que j'ai toujours un peu eu de la difficulté à retenir les noms de famille, d'ou le fait que j'appelle tout le monde par leur prénom. C'est plus court et plus simple ainsi.

Donc, il m'a arrêté parce que je les vu ce matin avec des armes à feu. Euh... ouai c'est bien...et? Ah? Faire comme si je n'avais rien vu? Bah, c'est pas ce que je fais déjà? C'est ce que je fais tout les jours. Tout les jours je vois des choses que je ne devrais pas voir et je fais comme si je n'avais rien vu. D'un autre coté, c'est aussi un peu de la survie, je pense.

- Oui ce matin je t'es vu, mais je ne vais pas en faire tout un plat. Et je n'ai pas envie de me faire remarquer, si tu vois ce que je veux dire.

Dis-je sur un ton neutre et sans aller vite en articulant bien tout en étant un peu sur mes gardes. Ce n'était pas vis à vis de lui ni que j'ai vu qu'il possède des armes. Car ça, je m'en fou royalement. Non, c'était une habitude depuis que je suis enfant, toujours me méfier des autres...

- Kearney Flickerman pour ma part. Mais Kearney suffira largement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Lupin
Voleur intempestif au service de la justice.
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 19
Date d'inscription : 06/09/2013

Votre personnage
Nom de votre Chara: Mantle
Relations:

MessageSujet: Re: C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]   Dim 29 Sep - 22:50

- Oui ce matin je t'ai vu, mais je ne vais pas en faire tout un plat. Et je n'ai pas envie de me faire remarquer, si tu vois ce que je veux dire.

Ce qu'il dit me soulagea aussitôt et me mit en confiance face à ce garçon. Il n'avait pas l'air méchant et semblait plus du style je-m’en-foutiste qu'autre chose. Cependant il semblait quand même se méfier de moi. Je ne comprenais qu'à moitié, pas parce que je ne comprenais pas qu'il pouvait ne pas aimer les armes, mais plus parce que je ne le connaissait pas. Il se décida à se présenter tout de même:
- Kearney Flickerman pour ma part. Mais Kearney suffira largement.

Kearney Flickerman, hein. Je demandai à Mantle de regarder s'il avait un chara le plus discrètement possible, il me répondit cependant qu'il n'en avait pas ressentis la moindre trace. C'était donc la première personne normal que je rencontrais vraiment. Il avait sympathique, malgré le fait qu'il semblait méfiant. Je décidai de lancer une discussion entre nous deux. Petit, j'ai toujours aimé la compagnie des gens normaux, surement parce que je n'était pas capable d'être comme eux. Je restais cependant seul car personne ne m'aimait... La seule personne à m'avoir jamais accepté était une fille dont la devise était de ne jamais se fixé de but pour avoir le plus de surprise dans la vie. je ne l'avais pas revu depuis mes 7 ans. Je me mis alors à parler:
- Kearney c'est quand même un drôle de nom, non? Tu ne viens pas du japon je suppose. Moi j'arrive fraichement de l’Angleterre.

J'étais très sincère dans mes paroles, enfin, façon de parler. Je ne voulais pas lui mentir mais vraiment devenir ami avec lui. Au pire comme ça, je pourrais toujours conter sur lui, même si, au fond de moi, je ne voulais pas faire souffrir un des mes amis, s'il en devenait-un un jour.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 24
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]   Jeu 17 Oct - 23:37

- Kearney c'est quand même un drôle de nom, non? Tu ne viens pas du japon je suppose. Moi j'arrive fraîchement de l’Angleterre.

Mon regard devient encore plus méfiant à ce sujet alors que mon attitude ne le démontrait vraiment pas. Après tout, quesque ça peut lui faire de savoir d'ou je viens, hein? Oui, mon nom est bizarre , et alors? Je sais pas de quel origine je viens, moi. Pour moi c'est japonais car je parle japonais, point barre!M'enfin, il faut rester calme et ne pas faire montrer cet état d'humeur chez moi. Aller donc, je ne suis plus un gamin, voyons.

- Ah... Moi j'arrive de nul part.

Dis je sur un ton un peu las sans le vouloir. Franchement, je ne les pas fait exprèt. Mais je vous les dit, rien de bon n'arrive quand je sors mon vrai caractère. Le pauvre, lui était sincère en disant ça, j'ai l'impression de le remballer illico-presto.

- M'enfin, je suis japonais si tu n'avais pas compris.

Dis je plus énergiquement. En même temps, c'était pour essayer de rattraper la gaf que je venais de faire il y a de cela quelque secondes.

- D'autres questions? Parce que la, j'ai l'impression de passé un interrogatoire, tu vois?

Ce qui est bien vrai, pas que je ne veuille pas parler avec lui, bien au contraire. Mais la, j'ai l'impression qu'on m'espionne, que je passe un interrogatoire et j'en passe...

[HRP: Pour ta question, ça aurait été quelques jours plus tôt j'aurai dit oui avec plaisir. Mais la, j'ai un doute. Je vais en parler avec mes collègues avant, si ça ne te dérange pas ^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est bien, je m'en fou. [PV Arthur Lupin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde... :: Majiku Akademi :: Internat-
Sauter vers: