Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde...

Ce forum est tiré du manga Shugo Chara. Le H/Y/Y est autorisé.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chiaki Eimi
Double inversé de Kimuko
avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2010

Votre personnage
Nom de votre Chara: Shin
Relations:

MessageSujet: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Dim 27 Jan - 2:13

Nous sommes en plein hiver et comme la plupart des élèves Chiaki est en vacances avec sa famille à son domicile au Japon, pour l'occasion des fêtes il lui a été demandé de jouer une mélodie au piano avec quelques accompagnateurs, oui car Chiaki est une jeune pianiste, les autres musiciens qui jouent avec elle ne sont autre que des membres de sa famille. Il y a tout d'abord Ako sa cousine qui a son âge et qui elle est violoniste, ensuite il y a son cousin lui qui joue du violoncelle qui est un peu plus âgé que sa soeur Ako, il y a ensuite leur mère qui elle est aussi violoniste, la mère de Chiaki joue de la flûte traversière et enfin un oncle qui lui joue de la trompette, oui beaucoup de membres de la famille Eimi jouent d'un instrument. La demeure familiale Eimi est située à proximité d'une forêt il y a un lac juste à côté de chez eux qui est gelé, eh oui la neige est tombée en ce mois de décembre, elle a pratiquement tout recouvert, c'est un paysage blanc qui s'offre à Chiaki et ses proches, ils sont pour la plupart installés dans la véranda, contemplant le jardin habillé de son blanc manteau froid et éphémère on aurait dit qu'on aurait ajouté une fine couche de sucre glace à un gâteau... Un piano blanc devant lequel était installée la jeune albinos occupée à feuilleter son livre de partitions cherchant celle du Beau Danube Bleu, elle était habillée d'une tunique rouge et blanche à rayures, un ruban rouge dans les cheveux, de grandes bottes blanches et beiges à fausse fourrure en haut en daim plus précisément à talon d'environ 12 cm, une veste beige en coton toute simple et un collant blanc, côté bijoux en avait mis des créoles rouges de taille moyenne et un pendentif rond au cou de assorti aux boucles d'oreille. Quand elle eu enfin trouvé ce qu'elle cherchait elle fit signe à Ako qu'elle était prête à jouer, alors ils commencèrent à jouer les uns après les autres en essayant de jouer en harmonie, le grand-père de Chiaki finit par se lever et prit un crayon en guise de baguette et joua les chefs d'orquestre car il en avait été lui-même un dans le passé. Sous les directives du chef d'orquestre les instruments s'accordaient déjà mieux ensemble et on reconnaissait déjà mieux la célèbre mélodie, il n'avait rien oublié, il avait gardé ses bons réflexes, Chiaki le remarqua quand il lui fit signe de jouer un peu moins vite, quant-à son cousin lui il jouait trop fort... Le résultat n'était pas prodigieux mais les musiciens faisaient de leur mieux pour s'appliquer et suivre les instructions du chef d'orquestre qui malgré son âge s'agitait comme un cabri devant eux, le reste de la famille les écoutait attentivement installés sur des fauteuils, d'autres sur un canapé blanc en cuir, ce qu'ils avaient simplement oublié c'est que la fenêtre était ouverte, donc on pouvait aussi entendre la mélodie de l'extérieur et en plus la véranda donnait directement sur le lac gelé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 23
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Sam 16 Fév - 20:17

Alors, voyons encore comment je suis arrivé ici. Donc,… c’est simple, je me suis paumé dans la forêt.

C’est pas vrai ! Ah ah, vous y avez crus avouez !

Quoi que… c’est vrai que je n’ai pas un sens de l’orientation très développer , mais ce n’est pas ça. Oh, ça l’aurait pu. J’aurai dû faire ça pour le fun ? « Tiens, et si je me perdais dans la forêt aujourd’hui ? » C’est vrai que vue comme ça, c’est tentant ,quand même. Vous n’êtes pas d’accord avec moi ? Au pire, j’aurai pu jouer le petit chaperon rouge. Sauf que je n’ai aucun signe de rouge sur moi. Oh, et puis non. J’ai pas envie d’être poursuivit par un loup habillé en grand-mère, moi ! Et si je rencontrais les trois petits cochons ? Vous croyez qu’ils m’inviteront sous leur…maison de bois, paille et de brique ? Ah non, pas les trois petits cochon car dedans il y a aussi un loup. Pourquoi il faut qu’il y es toujours un loup dans ces histoires ? C’est vrai quoi, pourquoi pas euh… une sorcière ? Ah non, ça c’est dans blanche neige. OK, je vais faire blanche neige ! Je suis pas une fille mais on s’en fou. Quoi que non, elle est nul blanche neige, aucun caractère. Un personnage qui a du caractère : Fiona dans Sherk. N’empêche, moi aussi je veux me battre comme elle ( au cas ou ou quelqu’un essayerais de me pourchasser, me ligoter avec une corde, me torturer,….) quoi que non, ça servira quand même à rien si il y a tout ça, je serai déjà mort. Ouai, en gros je peux mourir n’importe comment, le gens y s’en foutent royalement ! Bah, de toute façon je ne leur es rien demander car de toute façon je ferai pareil avec eux. Je suis méchant ? Non, juste réaliste.

Tiens, le sol de la forêt ne serait pas un peu glissant par hasard ? ( et quand je dis un peu, c’est beaucoup). Ah bah si ! (Si c’est le fait que je me suis ramasser le nez contre le sol, je pense pas que c’est normal mais bon.) D’ailleurs la vue est carrément gelé ouai ! Enfin, je veux dire que le sol est complètement gelé. Là ou je me dis que je suis arrivé à l’époque glacière. (Ce qui n’est pas tout à fait faut vue qu’on est en hiver.) Je me releva, gelé aux mains, aux jambes,… Partout, quoi ! (Mais en même temps faut être pas malin pour s’habillé comme en été hormis un pull en plus. Quoi ça je me décris ? C’est pas vrai voyons ! Quoi que si.) J’ai un petit problème. Je ne sais pas patiner. Enfin si, un peu mais…. Vite fait. Quesque j’entends par là ? Bah…je patine, tout doucement, je tombe, je me relève et vice versa. Ensuite bah… je me contrôle plus, je ne fais que tomber, ou alors j’essaye de rester debout mais avec misère,. Ce qu’on croirait que je fais de la danse alors que ce n’est pas vrai.(Enfin, de la danse sur glace un peu n’importe comment.), ensuite bah… (Tiens, j’ai l’impression de vivre cet instant et avec la musique en prime ! Attendez comment ça s’appelle ? Le Danube Bleu. C’est une belle musique, mais pourquoi faut- il que je l’entends pendant l’action ? C’est un rêve ?C’est ça ,c’est un rêve !) … En général je me prends un objet non identifié, en l’occurrence là je me suis pris un arbre, ce qui a fait un sacrer boucan. En général, je respire encore dans ces conditions (Je suis vivant !!!Mamamia ! Attendez, ça signifie que ce n’est pas un rêve ?) Et enfin, je m’évanouis sur le coup (Comme la…. Et cet arbre je m’emmerde !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiaki Eimi
Double inversé de Kimuko
avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2010

Votre personnage
Nom de votre Chara: Shin
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Sam 23 Fév - 3:13

Dès l'instant où l'inconnu avait fait son apparition la famille Eimi l'avait progressivement suivit de regard le prenant pour un patineur professionnel adepte de la danse moderne, d'où ses pas assez acrobatiques et variés. Quoique parfois il semblait perdre l'équilibre, ses gestes étaient parfois maladroits mais il continuait malgré tout à glisser sur la glace lisse et froide du lac gelé et sans patins en plus !Alors ça c'était vraiment fort !Un patineur qui sait patiner sans patins ça doit être un pro de la glisse à tous les coups, autrement ça n'expliquerait pas toutes ces figures compliquées qu'il a exécutées !L'orchestre continuait de jouer mais lorsque le show du jeune homme sembla toucher à sa fin les musiciens s'arrêtèrent de jouer. Étrange comme façon de saluer quand même, paf comme ça dans un arbre et pouf dans les pommes, et en plus il ne bougeait plus... Bon après 5 minutes de silence et d'immobilité je pense que la blague à assez duré, elle a fait son petit effet, allez il fait semblant là, c'est de la comédie... Soudain prise d'inquiétude la maman de Chiaki posa son instrument sur une table et sortit dans le jardin, elle s'approcha petit à petit de l'adolescent, sa fille en fit de même intriguée par le manque de signe de vie de la part de l'adolescent. Bientôt le reste des musiciens avaient rejoint les deux jeunes femmes dehors, ils fixaient tous l'intrus comme attendant son réveil, tout à coup le père de Chiaki un homme bourru et barbu blond aux yeux gris l'air typiquement nordique se fraya un passage autour de l'attroupement l'air contrarié il s'exclama avec un fort accent norvégien de sa grosse voix :

"Arrêtez de le regarder comme si c'était une bête de foire bande d'hurluberlus !Il faut le ramener au chaud et l'allonger avant qu'il ne prenne froid, et puis on ne sait pas si la glace est suffisamment solide pour supporter notre poids... Chiaki, Driana venez m'aider à le transporter jusqu'à la chambre d'amis, exécution !"

Vous l'aurez sûrement deviné le père de Chiaki avait l'habitude de donner des ordres sur un ton strict normal il avait été militaire dans le passé, mais il aimait sa famille plus que tout et n'avait rien contre les étrangers, Driana n'était autre que la maman de Chiaki une jeune femme quarantenaire albinos tout comme sa fille et son fils. L'albinisme touchait également d'autres membres de sa famille, comme par exemple les triplées de sa sœur Agana qui n'avaient que 5 ans, elles s’appelaient Elda, Elin et Dina, elles se distinguaient par les couleurs de leurs vêtements, vert émeraude pour Elda, lavande pour Elin et citron pour Dina, elles suivaient toujours Chiaki partout en lui posant des tas de questions les plus surprenantes les unes que les autres. Bref les parents de Chiaki soulevèrent le garçon brun et le portèrent avec précaution jusque dans le salon où ils firent une pause de quelques minutes avant de reprendre leur souffle. Il n'en avait pas l'air mais le jeune homme assommé pesait son poids quand même !Enfin ils reprirent leur tâche gravirent les marches de l'escalier et l'installèrent dans le lit de la chambre d'amis. La chambre d'ami était principalement composée de, turquoise, bleu ciel et de blanc, la décoration restant dans le style moderne, la pièce était lumineuse et spacieuse, il avait des stores turquoises installés au niveau des fenêtres, Chiaki les baissa pour que l'invité dorme mieux et aussi qu'à son réveil il ne soit pas éblouit par la lumière du soleil. Il était à présent installé confortablement dans les couvertures au chaud dans le lit moelleux et douillet de la chambre où il se trouvait, d'ailleurs il s'était finalement endormi, Chiaki le regarda dormir paisiblement pendant un instant puis quitta la pièce à pas de loups ne souhaitant pas le réveiller. Quand elle arriva dans le salon sa famille lui demanda des nouvelles du garçon ils parlaient tous japonais et norvégien mais aussi anglais mais ils appréciaient de temps à autre parler dans leur langue maternelle, ici les dialogues seront traduits pour que vous puissiez mieux comprendre ce qu'ils disent, le père de Chiaki parla le premier :

"Alors comment va notre jeune artiste ?"

Sa fille haussa les épaules puis lui adressa un sourire amical.

"Il s'est endormi."

Agana la tante de la jeune adolescente albinos s'adressa à son tour à sa nièce :

"C'est sûrement un japonais qui s'est égaré, mais ça ne t'embête pas de t'occuper de tes cousines ? Je crains qu'elles veuillent aller le réveiller tout de suite."

Chiaki fit un oui de la tête puis alla s'occuper du trio infernal pendant une bonne heure, pensant alors que le jeune danseur sur glace était peut-être réveillé elle se dit qu'un petit en cas ne serait pas de refus de la part du jeune homme. Elle prit alors une assiette de cookies faits maison et une tasse de thé avec sa théière remplie de thé norvégien prêt à être servit, elle installa le tout sur un plateau et prit la direction de la chambre d'amis. Suivie des 3 petites boules d'énergie aux vêtements tricolores elle prit l'escalier, une fois arrivée à la porte de la chambre d'amis qui demeurait toujours close, elle mit la main sur la poignée et l'actionna, la porte s'ouvrit, elle entra dans la pièce précédée des triplées dans leurs robes à volants et leurs petits souliers tous simples. Chiaki avança doucement dans la pièce la boule au ventre, elle ne savait pas à quel genre de personne elle avait affaire et était un petit peu inquiète, qu'allait-il penser de tout ça à son réveil ? Elle prit place sur un fauteuil tout près du lit et déposa le plateau sur un meuble à trois étages à roulettes non loin d'elle. Les 3 petites cousines fixaient l'énergumène comme fascinées par son physique qui était différent de leur apparence... Chiaki n'ayant pas envie d'attendre 300 ans pour qu'il se réveille lui parla doucement en japonais avec un chara-change :

"Réveille-toi... Est-ce que ça va ? Rien de cassé ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 23
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Dim 10 Mar - 0:06

Il était une fois, un certain jeu homme qui s’appelait Kearney et qui se perdit dans la forêt…. (Non ! Stop le narrateur ! C’est quoi ce début ? Pourquoi ça commence toujours par * Il était une fois…*. Mais c’est débile ce début de phrase !!! Laisser moi gérer le début, je vais apprendre au narrateur comment on commence une histoire moi…. Enfin, là c’est plutôt continuez mais bon….)

Quand j’étais petit je n’étais pas grand, je faisais montrer mon cu* à tous les passants… (*se fait taper par le narrateur qui est en fait une narratrice* Bah quoi ? On peu plus rigoler maintenant ? *se refait taper par la narratrice* Rah c’est bon, je déconnais j’ai dit ! *narratrice ricane*)

- Réveille-toi...

Là ou je me suis demander d’où provenais cette voix douce qui provenais à mes oreilles alors que pourtant j’en était sûre ! Sûre que c’était mon imagination. Oui, dans mon imagination pendant mon rêve… un rêve du passé… Mais en entendant cette voix je me mis à commencer à me réveiller bien que je ne voulais pas. J’ignore comment ça se fait mais là ou je dors c’est chaud et confortable. Pourtant, dormir dehors en hiver et surtout après s’être bien pris un arbre en pleine figure j’aurai du me réveiller dès que j’en avais l’occasion. Mais ici, je n’en avais aucunement envie car j’étais trop bien pour vouloir me réveiller.

- … Est-ce que ça va ? Rien de cassé ?


Encore cette voix ? Et en plus elle me demande comment je vais ? Qui demanderais ça a un éternel idiot tel que moi ? J’ouvris avec misère mes paupières, car fallait bien que je continue d’avouer…. Je voulais encore dormir. Tout doucement je me mis assis dans le truc chaud et confortable qui, d’après ce que je vois, c’est un lit ! Oui bon, genre je me prends un arbre et m’évanouit puis je me réveille dans un lit, comme-ci rien ne c’était passer…. NORMAL !Déjà que je suis à côté de la plaque là, mais en plus il faut que je trouve l’endroit ou je suis. Chose tout à fait impossible pour l’instant. Je regarda sur ma gauche quand je vis… trois même tête….hum…..ouai….. ???? ….

- Ok, je vais recoucher…

Dis-je à moi-même mais tout haut tout en me recouchant dans le lit. N’empêche c’était quoi ça ? C’était encore un rêve ou quoi ? Faut pas que j’y pense ! J’ai une imagination débordante OK ! Mais la à voir trois même tête en même temps et qui me regarde…. Attendez ! Je me releva d’un coup et regarda les trois même tête. Trois petites filles. Des triplés ? Je les regarda perplexe. En fait la, je suis plus perplexe au niveau des triplés que de l’endroit ou je suis. Genre, c’est normal que je me retrouve la. Mon regard fixa une quatrième personne que je n’avais pas remarquer sur le coup… tellement je fixais les triplés. A peu près mon âge et aussi une fille….mais…mais…. C’est quoi ces couleurs de cheveux ???! C’est la mode ? C’est le ministère des apparences qui a dit « Bon, je veux que tout le monde se teint les cheveux pour être albinos ! Et si y’en a qui font les malin, ils seront teint quand même ! » (Narratrice : Il existe pas le ministère des apparences. // Kearney : Laisse moi déconner en paix !) Bon ça y es, je suis réveillé ! Alors, comment réagir dans des conditions comme ça ? Je ne sais pas. C’est la première fois que quelqu’un me ramasse par terre pour me coucher dans un lit ! (Oui, j’ai compris le truc merci cerveau qui marche à mille à l’heure !) J’ouvris la bouche mais la referma. Quesque je peux bien dire ? Aller, réfléchie Kearney ! Mais bizarrement, je sens que dès que je vais parler il va y avoir un blanc ,non ? Bon, je tente quand même , même si c’est ironique tout étant sérieux.

- Vous êtes des extratérestre ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiaki Eimi
Double inversé de Kimuko
avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2010

Votre personnage
Nom de votre Chara: Shin
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Mar 19 Mar - 2:56

Il était clair que l'albinisme de la famille Eimi ne laissait pas l'adolescent de marbre. Il avait fixé les triplées pendant au moins 5 minutes sans cligner une seule fois des yeux. Enfin il avait quand finit par ouvrir les yeux même si Chiaki se doutait bien qu'il aurait préféré prolonger un peu sa convalescence , elle l'observait sous tous les angles, le moindre détail de son visage était passé au peigne fin par son regard rose fushia étincelant d'énergie, elle resta longuement à regarder ses fines lèvres remuer tandis que sa voix d'homme se faisait entendre dans la pièce. Elle ne connaissait ni son nom ni son prénom mais avait déjà mémorisé son visage, qu'elle trouvait plutôt beau d'ailleurs, il devait avoir du succès auprès des filles celui-là, pourtant étrange mais vrai il n'avait pas la tête du dragueur de pacotilles typique. Pendant un court instant il parut un peu dans les vapes, d'ailleurs il voulut même se recoucher mais après avoir remarqué qu'il avait de la compagnie il se redressa brusquement comme surpris, ce qui était parfaitement compréhensible, il chute sur la glace et se retrouve dans un lit !Remarquant que leur invité était bien réveillé l'adolescente se leva de son fauteuil et prit le plateau qu'elle avait déposé sur le meuble sur roulettes comportant trois étages et le posa en face de lui à bonne distance pour qu'il puisse se servir lui-même sur lequel il y avait rappelons-le une tasse de thé avec sa théière remplie de thé norvégien et des cookies fait par les soins de la maison. Lorsque la voix de sa tante retentit dans le salon, la jeune albinos dirigea son regard vers la porte et quitta la pièce laissant son patineur seul avec ses cousines, vous savez les triplées, j'aurais plutôt dit les 3 démons personnellement... Dès qu'elle eut quitté la pièce le trio infernal commença son show, Elda celle en vert émeraude courra vers la penderie en ouvrit les portes et attrapa deux chemises blanches pour homme à manches courtes parfaitement repassées et en enfila une, Elin celle en lavande prit une vieille canne de son grand-père et arbora un air désinvolte et cynique, quant-à Dina elle avait revêtu l'autre chemise et prenait un côté plus féminin, elle était en jaune citron. J'ai oublié de vous préciser que ces fillettes sont des fans de la série TV House, eh oui on dirait pas comme ça mais elles ne manquent jamais un épisode !Elin se prenait donc pour Gregory House, Elda pour Chase et Dina pour Cameron.

"Chase quel est votre diagnostic ?"

Demanda Elin d'un air à demi sérieux à demi indifférent, Elda prit le bras du brun et releva sa manche puis fit semblant de l'examiner puis regarda Elin :

"Je suis formelle House, notre patient souffre d'élythèmes défectueux !"

Ce qui ne voulait rien dire en soi en fait Elda avait voulut dire érythèmes infectieux mais ne savait pas le prononcer correctement. Dina s'approcha du 'patient' et lui mit un thermomètre dans la bouche puis lui retira au bout de 10 minutes et le regarda :

"Sa température est de 180° !"

Elin prit un air paniqué et désigna Dina avec sa canne :

"Il faut faire descendre la fièvre !Cameron allez chercher de la glace !Il faut lui faire un vaccin !"

Mais au moment où la fillette s'apprêtait à sortir de la pièce Chiaki y entra, elle croisa les bras amusée et intriguée à la fois :

"Mais à quoi vous jouez toutes les trois ?"

Elle se pencha en face de Kearney laissant voir sa forte poitrine, mais elle ne s'en était pas aperçue :

"Elles ne t'ont pas embêté au moins ? On est albinos dans la famille, pas tout le monde mais beaucoup d'entre-nous le sont. Sinon il est question que tu restes dormir ici, à la météo ils annoncent une tempête de neige violente, au fait moi c'est Chiaki je suis norvégienne, les triplées ce sont mes cousines. Tu peux les différencier par les couleurs qu'elles portent, celle en violet c'est Elin, celle en vert Elda et enfin Dina en jaune canari."



Dernière édition par Chiaki Eimi le Lun 13 Mai - 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 23
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Dim 7 Avr - 16:02

Bon bah à voir, personne ne rit. Même pas moi ! (Ok je sortirais mais à la fin du texte !) Mais en effet comme je l’avais prévue : gros blanc ! Bon, mise à part que l’adolescente (je suppose qu’elle n’a pas quatre-vingt ans quand même !) avait pris un plateau qu’elle avait dû poser la pendant que je dormais dans les bras de Morphée.(Quelle expression ridicule au passage) Une voix retentie, je ne savais pas qui c’était mais elle avait l’air d’appelée cette fille, vu qu’elle se retourna vers la porte pour ensuite partir. Quel endroit étrange avec des gens étrange dedans.(Et je dis pas ça pour rigoler…quoi que si un peu) Je regarda les trois triplée. (Mais comment elles se ressemblent !! Comment peuvent-ils les reconnaitre, sérieux ?) Assis dans le lit, je regarda les trois petites filles aller dans une armoire…. Je pense. Quoi ? Bizarrement, j’ai un mauvais préssentiment… mais au lieu de m’enfuir, je restais là à les regarder, genre NORMAL ! (A vrai dire, je suis surtout curieux de voir ce qu’elles vont faire surtout) Celle avec la canne demanda à l’une quel était son diagnostic. (Et je suis pas bête, qui donnerait un nom de garçon à une fille ?) La questionnée pris mon bras et l’examina. Euh… depuis quand on joue au docteur ?(Attention, question piège !)

"Je suis formelle House, notre patient souffre d'élythèmes défectueux !"

Là, j’ai envie de dire : C’est quoi ça ?? Rah et puis, pas envie de me casser la tête avec ça. (Comme d’habitude, quoi). Bref, la troisième me mit un thermomètre dans la bouche. (Bon j’espère qu’il est propre, mais autant jouer leur jeu, avouons que c’est amusant) N’empêche, c’est illogique. Comment peut-elle savoir que j’ai 180 degrée (en sachant que ce n’est pas vrai,rah les jeunes !) alors qu’elle n’a même pas regarder le thermomètre n’y rien. Ou est le problème à votre avis ? Leur truc est vraiment trop illogique ,ce qui me fit sourire tout le long de leur séance de comédie. Mais genre on doit me mettre de la glace et ensuite faire une piqure ? N’importe quoi ! D’où le grand sourire aux lèvres. Au moment ou l’une d’entre elle allait chercher *ce qu’il lui fallait*, l’adolescente dont je ne connais pas le nom ni elle ni les trois petites qui m’ont vraiment sourire, entra dans la pièce. Elle leur posa la question du siècle qui est : A quoi vous jouez ? Non mais franchement ça se voit pas ! Sérieux ? Aller un indice ! On joue aux bisounours ! Quoi ? C’est pas ça ? Non aller sérieux ! Moi je joue le patient et le trio les médecins. C’est cool, vous trouvez pas !

"Elles ne t'ont pas embêté au moins ? On est albinos dans la famille, pas tout le monde mais beaucoup d'entre-nous le sont. Sinon il est question que tu restes dormir ici, à la météo ils annoncent une tempête de neige violente, au fait moi c'est Chiaki je suis norvégienne, les triplées ce sont mes cousines. Tu peux les différencier par les couleurs qu'elles portent, celle en violet c'est Elin, celle en vert Elda et enfin Dina en jaune canari."

Dit-elle en s’approchant un peu trop de moi, à mon goût. (Oui, j’ai dû prendre sur moi pour la regarder dans les yeux et non autre chose, si vous voulez tout savoir ! Ceci, heureusement que j’ai un bon jeu d’acteur qui ne faisait rien paraître sur mon visage ni rien). Elle a les yeux rose cette Chiaki. J’aurai presque pu m’y perdre. Le rose n’est pas ma spécialité, je ne déteste pas cette couleur , mais les yeux rose lui allait bien. (Tout comme son albinisme….)

- Non c’était plutôt amusant de jouer au médecin et surtout de faire le patient dès qu’on se réveille dans une chambre totalement inconnu, dans un endroit totalement inconnu.

Dis-je ironiquement tout en lui souriant.

- Et sinon, je décline l’offre. Je vais rentrer chez moi.

Dis-je cette fois ci en me levant. Oui, même quand il y une tempête de neige qui arrive je refuse. J’ai pas envie de m’incruster chez de personnes que je ne connais pas.
Mon regard alla vers les trois triplée s’appelant euh… (oui j’ai déjà oublier). Mon regard paniquer .

- Quesqu’y se passe docteur ? C’est si grave que ça ce qui m’arrive ? Je veux pas mourir !

Dis je d’une vois très paniquée avec l’attitude et tout !(Et cela tout en me mettant à croupis tout en tenant ma tête entre mes mains, oui vive moi ! Ok je sors !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiaki Eimi
Double inversé de Kimuko
avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2010

Votre personnage
Nom de votre Chara: Shin
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Lun 13 Mai - 22:15

Ces yeux rieurs et innocents à la fois qui filaient droit vers l'adolescent, quelle était l'énergie qui animait ce frêle corps qui était celui de la jeune albinos ? Cette apparence pure et douce ces couleurs qui dansaient et se mélangeaient ensemble formaient un breuvage sucré et psychédélique... Ses lèvres s'étirèrent et formèrent un sourire plein de malice s'ajoutant à son attitude angélique, ses longs cheveux blancs encadrant son minois, suivant chacun de ses moindres mouvements. L'adolescente observa ses cousines amusée par la situation tandis que son invité dont elle ne connaissait toujours pas le prénom semblait se prendre à leur jeu... C'était amusant, au moins il était bon comédien alors c'était crédible, soudan elle se redressa brusquement, elle avait entendu quelqu'un prononcer son nom, vive et rapide comme un petit oiseau elle regarda le jeune homme :

"Je reviens tout de suite !"

Elle fila libre comme l'air, rapide comme l'éclair elle dévala les marches de l'escalier allant voir ce qui lui voulait sa famille. Les trois petits démons blancs étaient déjà occupés à chercher diverses babioles, l'une avait déniché un kit de docteur sous forme de jouet, le tout était rangé en désordre dans une petite mallette rose. C'était à se demander comment la mallette rose tenait le coup car elle semblait pleine à craquer !Elda qui était habillée de vert s'en voyait pour essayer de l'ouvrir en vain, Elin la violette dût l'aider pour y parvenir, elles tirèrent toutes les deux en même temps de toutes leurs forces d'enfants lorsqu'Elda partit avec la poignée et dans son élan se retrouva les fesses par terre... Elin quant-à elle partit aussi dans son élan en arrière et se retrouva contre une armoire dont les couvertures qui étaient sur le dessus lui tombèrent dessus. Aucune des deux ne pleura fort heureusement pour les tympans de l'adolescent qui était sûrement entrain de mourir de rire sous sa couette après avoir vu la scène qui était comique.... Dina regarda à gauche puis à droite ne paraissant pas être inquiète pour ses sœurs, elle posa son regard vers la mallette qui en plus de ne plus avoir de poignée, n'était même pas ouverte !Elle prit l'objet dans ses petites mains et l'ouvrit en même pas une seconde sous les regards ébahis de ses frangines... La petite Dina en jaune haussa les épaules :

"Si vous regardiez maman faire comme tout le monde aussi au lieu de tirer bêtement dessus !"

Alors qu'elle essayait de trier ce qui était cassé et ce qui ne l'était pas les deux petites tigresses albinos lui sautèrent dessus furieuses, elles se mirent à se tirer les cheveux et à se griffer, elles formaient une étrange boule dans laquelle l'une des trois essayait d'en sortir victorieuse. Elda la verte avait sa robe un peu déchirée, elle tira sur le tissu jaune de celle de Dina qui se vengea sur les chaussures mauves d'Elin sous une pluie d'injures en norvégien... La situation commençait à sérieusement dégénérer fort heureusement Chiaki alertée par les cris remonta et arriva essoufflée, elle était choquée de voir des fillettes si jeunes se chamailler pour si peu !Furieuse elle dût les séparer et leur crier dessus en norvégien son chara-change étant désactivé :


"Stopp nå nok ! Ro deg ned ellers vil det gå dårlig for deg !Jeg ønsker ikke å vite hvor du skal begynne !"

Les triplées albinos n'osaient même pas regarder leur cousine honteuses, complètement décoiffées, leurs vêtements à moitié déchirés, ayant quelques griffures ou même des égratignures mais rien de grave. Elles sortirent de la chambre et allèrent s'asseoir dans un petit salon à côté silencieuses... Chiaki vérifia qu'elles étaient bien calmées et les laissa à leur mère qui s'en occupa. L'adolescente rejoignit sa connaissance elle fit de nouveau un chara-change avec Shin :

"Chara-change Ao Yoshida !"

Aussitôt le petit symbole doré que la petite créature portait sur son front apparut sur celui de sa maîtresse, elle parut plus à l'aise et sûre d'elle :

"Excuse-les, elles sont adorables mais elles peuvent être de vrais démons comme tu as put le constater... Au fait tu ne m'as toujours pas dit ton prénom..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 23
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Dim 30 Juin - 17:43

"Je reviens tout de suite !"

Fois deux! Bah oui quoi, ça fait deux fois qu'elle quitte la chambre non? ( Mais maintenant que j'y pense euh.... je ne m'en rappelle plus. Oui, je sens que je vais pas tarder à devenir Alzheimer bientôt,moi) Je regarda ensuite les trois triplètes (même si je ne pense pas que ce mot existe mais bon, on s'en fou!) L'une d'elle alla chercher un kit de docteur vraiment plein. Euh....mon hospitalisation continue, on dirait. Bah aller, quitte à avoir jouer le jeu, autant continuer,non? Regardant la verte qui essayait de l'ouvrir, en vint.  Et la violette qui viens l'aider. Mais la situation qui suivit m'a fait mourir de rire. Après avoir tirer trop fort sur la mallette l'une partit droit vers une armoire et l'autre par terre. Mais le plus marrant dans tout ça, c'est que la mallette n'était toujours pas ouverte. Mais bon, rien quand regardant les deux petite je savais qu'elles allaient bien puisque même leur soeur s'en foutait royalement de comment elles allaient.

Je regarda la troisième qui commençait par essayer de l'ouvrir, le plus marrant c'est qu'elle avait réussi en pas moins de cinq secondes. Trop forte! Elle a fait de la magie ou quo? (genre: "Tu vas t'ouvrir sinon t'es bon pour la poubelle." Et la tu as la mallette qui s'ouvre toute seule. Bon ok, je dis un peu n'importe quoi mais ça comme d'habitude,hein?)

"Si vous regardiez maman faire comme tout le monde aussi au lieu de tirer bêtement dessus !"

Oh! Une petite maman! Si si, elle me fait pensé à une petite maman en disant ça.
Ce qui suivit fut une sorte de dispute entre soeur. La scène n'était pas du tout marrante, mais je n'allais pas intervenir dans leurs histoires donc je ne fis rien pour les arrêter. Et puis de toute façon, à voir leur caractère elles ne m'auraient ps obéis de toute manière. Enfin, si j'aurais essayer peut être, mais c'est juste que leur caractère me fait penser au mien d'avant. Celui ou je n'obéissais à personne et ou je faisais ce que je voulais. Mais bon, c'était surtout surtout que je ne me sentais chez moi nul part, du coup j'avais comme besoin d'exister et qu'on me remarque. Bon, arrêtons de parler de ma vie je n'aime pas trop ça.

Je quitta le lit pour regarder par la fenêtre, mais en même temps c'était une réaction un peu inconscient de ma part vu que j'étais en plein dans mes pensées. C'est quand j'entendis des pas venir à toute vitesse que je me mis à courir jusqu'à mon lit, ou plutôt le lit ou je me suis réveillé il n'y a pas si longtemps. Un peu comme un enfant qu'on a puni mais qu'il n'en fait qu'à sa tête dès que ses parents sont partis, et dès qu'ils reviennent l'enfant essaye de tout faire pour cacher ce qu'il n'aurait pas dû faire. C'est bizarre venant de ma part tout de même.

"Stopp nå nok ! Ro deg ned ellers vil det gå dårlig for deg !Jeg ønsker ikke å vite hvor du skal begynne !"

En voici une langue bien bizarre. N'empêche, elle avait aussi du caractère cette Chiaki sinon les trois triplets ne seraient pas morte de honte. Je ne sais pas ce qu'elle leurs a dit, mais ça a fait son effet. En regardant leur état je me suis dit en moi même que j'aurais quand même dû essayer de les arrêter. Mais bon, maintenant c'est trop tard pour avoir des remords.(Enfin, je pense que ce sont des remords....) Et hop, elle furent envoyer en dehors de cette chambre.

"Excuse-les, elles sont adorables mais elles peuvent être de vrais démons comme tu as put le constater... Au fait tu ne m'as toujours pas dit ton prénom..."

Un sourire aux lèvres se lis alors sur mon visage. De vrai démons,hein? Mais elles ont beau être des démons, elles restent inoffensive. Si si, car pour l'instant elles sont innocente. Tant qu'elle ne connaîtront pas ce qu'est la misère de la vie, du moins.

- Ah oui excuse moi. Je m'appelle Kearney et je suis d'origine japonais...

D'origine japonais? Je ne sais pas vraiment, car tant que je ne connaîtrais pas mes véritables parents.... Mais bon, je suppose que je suis japonais vu que je parle japonais et je ressemble aux japonais. (Ok ,ç ne veux rien dire mais bon, passons.)

- Crois moi, ce ne sont pas vraiment des démons, les triplets. Et puis... elles sont encore jeune , seul l'avenir nous dira comment elles seront plus tard.

Ah ça, je confirme. Après tout, tout le monde change. N'empêche , je viens de parler un peu comme un adulte c'est pas vrai! Faut changer ça, Kearney! Pas question de faire montrer mon coté adulte. Je préfère encore me faire passer pour un maboule plutôt qu'un adulte. Je sortis du lit pour me mettre debout.

- Bon, je suppose que tu n'habites pas toute seule avec les trois petites que tu appelles démons. Tu as de la fa... Deux ou trois secondes je fut bloquer sur la suite. ....mille??

Le temps dehors n'est pas très stable, comme elle m'a dit une tempête de neige va venir s'incruster. Mais si je pars directement, je pourrais retourner chez moi avant qu'elle n'arrive, je crois. De toute façon quitte à m'incruster, je préfère encore partir dans une tempête de neige plutôt que d'être une gêne.

- Oulah, j'ai de la chance d'avoir la tête solide,moi!

Dis je un peu plus fort que tout à l'heure en souriant et un peu ironique. Et aussi, pour éviter qu'elle ne remarque trop mon blanc de tout à l'heure et changer un peu de conversation en moins de deux secondes. (Si si , c'est possible)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiaki Eimi
Double inversé de Kimuko
avatar

Féminin Nombre de messages : 156
Age : 26
Date d'inscription : 01/07/2010

Votre personnage
Nom de votre Chara: Shin
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Sam 5 Oct - 17:59

Kearney... Voilà un prénom à la fois peu courant et avec une jolie consonance à la fois, oui ça sonnait plutôt bien dans la tête de l'adolescente norvégienne. Tandis que la mère des triplées calmait ses filles qui pleuraient à chaudes larmes, la demoiselle albinos se dit alors qu'elle réfléchirait à deux fois un jour si elle voudrait avoir des enfants. Déjà qu'un seul c'est pas facile à élever alors 3 à la fois qu'est-ce que ça doit être... Son regard observa le ciel qui était passé du gris clair au gris très foncé, il était sombre et menaçant à présent, comme s'il prévenait les personnes présentes dehors. Le vent avait commencé à se lever, il soufflait de toutes ses forces, bourrasque et violent que même les arbres avaient du mal à rester droits. La tempête de neige dont elle avait parlé auparavant commençait à faire son entrée, elle ne s'était pas fait attendre, la neige tombait deux fois plus vite qu'à son arrivée, cela inquiétait Chiaki. Elle regarda le jeune homme ne doutant pas une seule seconde qu'il était déjà rentré chez lui dans ces conditions, mais l'avait-il déjà fait alors qu'il était loin de chez lui ? Oui car la miss habite en dehors de la ville, il y une forêt à proximité de son domicile et il faut bien 1h30 à pied pour atteindre la cité... Peut-être que le jeune japonais avait peur de les gêner et qu'il ne préférait pas attendre que la tempête soit déjà là pour rentrer chez lui. Cela pourrait se comprendre mais dans ce cas, un membre de la famille Eimi pourrait le ramener en voiture, ce serait plus prudent. Hum... Dans un sens c'est dommage qu'il ne reste pas plus longtemps, elle aurait aimé le connaître un peu plus et passer du temps en sa compagnie... Elle baissa les yeux déçue, rangeant une de ses mèches de cheveux blancs comme neige derrière son oreille. Son regard rose croisa celui de noisette mêlé à un coloris chocolat de son interlocuteur, il pouvait lire alors la déception dans son regard. Non pas qu'elle cherche à ce qu'il ait pitié d'elle non pas du tout !Mais pour une fois qu'il y'a une personne de son âge lors d'une de ses ennuyeuses réunions de famille, ça changerait des autres années où elle faisait semblant de s'amuser et finissait par quitter le groupe d'adultes en douce pour s'enfermer dans sa chambre. Elle le déchiffra alors encore une fois puis remarqua qu'il souriait, il était mignon quand il était ainsi, il parla de ses petites cousines, ah oui les triplées... Innocentes, ignorant ce qu'il les attend dans un futur proche. Chiaki lui adressa un sourire nostalgique :

- Ce n'est pas totalement faux, j'espère qu'elles ne subiront pas ce que j'ai subit, le monde est tellement dur avec les personnes différentes... Enfin heureusement certains individus se montrent plus indulgents."

Puis il poursuivit la conversation en lui demandant si elle vivait avec sa famille, elle secoua la tête, puis fut un peu indécise pendant quelques minutes. A la base elle était interne, elle ne revenait que pour les week-end ou les vacances, mais l'internat n'était pas vraiment un lieu d'habitation définitif. Donc oui elle vivait encore chez ses parents.

- Oh je suis interne à la Majiku Academy, je ne reviens que le week-end et pour les vacances. En fait je vis avec mes parents, mon frère est à l'étranger pour le moment."

Expliqua-t-elle toujours en chara-change avec Shin. Elle s'approcha de la fenêtre, la tempête progressait petit à petit, après-tout elle pouvait bien lui proposer une activité pour s'occuper, peut-être que ça l’intéresserait !

- Ces réunions de famille m'ennuient, ça te dirait qu'on regarde un DVD ou qu'on fasse quelque chose ensemble ? Tu es la seule personne de mon âge ici, et je suis lassée des questions que ma famille me pose, toujours les mêmes qui reviennent : ça se passe bien à l'école ? Tu veux faire quoi plus tard ? Toi au moins tu es plus intéressant, et puis tu n'es pas à 5 minutes près si...?"

Lui demanda-t-elle en s'approchant de lui, esquissant un petit sourire malicieux quelque peu gênée par ce qu'elle venait de dire. Bah au moins elle s'était confiée à quelqu'un sur ce qu'elle pensait vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 23
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   Sam 26 Oct - 23:22

C’était d’un sourire nostalgique qu’elle affirma mes dires sur les trois triplées tout en rajoutant une petite anecdote comme quoi elle espérait que les trois jeunes filles (dont j’ai déjà oublié le nom, ça commence bien…) ne subiront pas la même chose que elle…. (Vous êtes témoins, je n’ai rien demandé…). Puis, qu’elle est interne à la Majiku  Académy…. (Tiens tiens…) et qu’elle ne revenait chez elle que pendant les vacances ?! Et que son grand frère est à l’étranger ?!

Bon, j’ai peut être un peu réagis sur les deux dernière phrase mais….voilà quoi ! (Bon, disons que j’en pense ni plus ni moins même si c’est pas vrai,ok ?)

- Ces réunions de famille m'ennuient, ça te dirait qu'on regarde un DVD ou qu'on fasse quelque chose ensemble ? Tu es la seule personne de mon âge ici, et je suis lassée des questions que ma famille me pose, toujours les mêmes qui reviennent : ça se passe bien à l'école ? Tu veux faire quoi plus tard ? Toi au moins tu es plus intéressant, et puis tu n'es pas à 5 minutes près si...?"

Euh…elle est sérieuse, la ? Mon regard regarda le temps dehors. Je n’avais pas forcément envie de resté ici par peur de les gêner, mais je n’avais pas envie non plus de mourir gelé à cause de ma fierté. (Enfin, si on peut appeler ça une fierté.) Alors, ma question en ce moment était « Que faire ? » cette question que je pose souvent dans ma tête presque tout les jours. Je reste ou pas ?   Franchement, sur le coup je ne savais pas trop quoi répondre d’où mon silence. Mais c’est en la regardant que je fini par capituler.

- Bah c’est que…. J’accepte que si t’es parents sont d’accord, ok ?

Bon d’accord, je fini par capituler mais seulement si ses parents sont d’accords (ce que je doute un peu mais bon…). Je regarda une dernière fois la chambre…cette chambre elle fait une bonne partit de ma maison…(pour ce qui me sert de maison.) Dans tout les cas, je me demande comment est le reste de cette maison (j’espère juste qu’elle n’est pas trop grande, au risque de me perdre…je rigole, bien sur) . Je la regarda de nouveau sourire aux lèvres. Bien sur, je lui et hormis de dire que moi aussi j’étais à la Majiku Académy. Pourquoi ? Pour aucune raison, à part qu’elle ne m’a pas demandée dans quelle école j’étais. Donc, si on me le demande pas les sept huitième du temps je ne dis rien. (Et puis même, je déteste qu’on me pose trop de questions donc bon.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystérieux danseur sur glace [Privé avec Kearney]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rendez-vous mystérieux
» Nuage mystérieux , j'espère que tu as du courage ![Nuage Mystérieux mais sinon , libre ^^]
» Un personnage mystérieux
» Un rendez-vous important. (Privé avec Laetitia) TERMINE
» Le futur c'est du passé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde... :: Ville :: Forêt-
Sauter vers: