Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde...

Ce forum est tiré du manga Shugo Chara. Le H/Y/Y est autorisé.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mizuki Aikawa
Master Of Game, Name Me Joker ✖
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 21
Localisation : Bouh~
Date d'inscription : 14/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Akemi
Relations:

MessageSujet: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Ven 23 Nov - 0:04

    Bon , il avait fallu un moment à Kaname pour se changer. Il allait surement devoir la faire attendre pour se "transformer" en Hanayo pour ensuite se changer en Kaname. Ça allait surement l'embêter mais Mizuki ne se voyait pas encore sortir avec Hanayo, elle n'était pas aussi à l'aise que si elle était avec Kaname. Pourtant leurs yeux, se ressemblaient mais son maquillage était tellement efficace que ça faisait toute la différence. Ils ne pouvaient pas non plus rester ici car il pouvait se faire voir à tout moment, et Mizuki ne pouvait pas se permettre de prendre un ton autoritaire avec tout les employés étant donné qu'elle était censé être au même statut qu'eux.
    Kaname eut ensuite la bonne idée de faire un mini transformation qui consisté à remettre sa perruque rousse, des oranges à la place de la poitrine et son manteau blanc. Pendant ce cours instant Mizuki regardait la porte, c'était assez gênant de voir l'homme qu'elle aimait se travestir. Pas que cela la dérange, en fait, un peu mais elle savait que cela était nécessaire et elle comprenait son point de vue. Elle savait qu'avec le temps elle s'y ferait surtout que... Au fond d'elle quoi qu'il puisse porter, il restait pour elle Kaname. Et puis c'est tellement bizarre! Quoi donc? Le fait qu'elle se soit attachée aussi rapidement à lui, c'était comme si il sortait ensemble depuis quelques jours déjà.


    - Elle n'y verra que du feu comme ça !J'ai bien une fausse poitrine mais la mettre aurait été trop long alors du coup j'utilise l'ancienne méthode !De toutes façons si tu affirmes qu'elle est si stupide elle prendra les oranges pour une vraie poitrine !"

    Elle se retourna et fit face à une demi-Hanayo, il n'y avait pas le maquillage et tous les petits détails -sauf les barrettes- mais ça passait. Quand il lui déposa un baiser sur le front, elle lâcha la poignée et les laissa tomber le long du corps en le regardant, il en profita pour sortir en premier en lui tenant la main. Elle le suivait sans rien dire, elle pensa à la secrétaire puis sans qu'elle ne lui dise quelque chose il la lâcha. C'était comme si il avait lu dans ses pensées mais en même temps cela la décevait un peu de lâcher la main de Kaname. Ils passèrent devant la secrétaire qui comme a son habitude, ne faisait pas son travaille. En général elle essai de le cacher mais elle du prendre confiance en apprenant l'absence du directeur et la présence de Kaname qui occupait "l'enquiquineuse".


    - Vous avez put régler le problème mademoiselle ?"

    Hanayo acquiesça avec un sourire alors que Mizuki l'ignora jugeant inutile de lui répondre. Ils continuèrent donc leur marche jusqu'à l'extérieur où effectivement le froid était toujours là mais le vent c'était calmé. Mizuki suivait son... Eto… Petit ami? En étaient-ils déjà a ce stade? Pour la jeune patronne peu importait comment il la voyait, le plus important était qu'il accepte sa présence et à priori c'était le cas. Elle le suivait donc jusqu'au la cafétéria qu'il avait repéré peu avant son arrivé dans l'entreprise. Cependant, il s'arrêta pas loin derrière une poubelle, afin d'enlever son déguisement de jeune fille et les mettre dans son sac. Il la surpris en lui prenant la main alors que celle ci attendait patiemment retournée. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas dit quelque chose, laissant Kaname dirigeait la sortie. Ce n'était pas trop son genre d'être seulement une suiveuse, mais il lui fallait un peu de temps pour réaliser que quelqu'un s'intéresse a elle de cette manière, et non pas comme un potentiel qui se doit d'être utiliser. Elle le regarda puis pencha légèrement la tête prenant un air d'interrogation quand il afficha un sourire malicieux en lui disant:

    - Quand on sera à table j'aurais quelque chose à te dire."

    -Hein? Pourquoi ne pas me le dire maintenant?… Si tu y tiens. Iko!

    Kaname avait réussi a attiré l'attention de Mizuki, elle voulut savoir maintenant mais elle savait bien que tout comme elle, il était têtu. Alors, autant se dépêcher de s'assoir pour qu'il puisse être fin a ce suspens. Elle le devança et entra la première. Elle regarda l'endroit dans son ensemble, c'était simple mais chaleureux . Peut-être était ce dû au changement de température. Il n'y avait pas beaucoup de monde mais il y avait quand même un peu de bruit; pour ce brouhaha n'était pas très gênant. Elle se dirigea ensuite vers une table vide près du mur. Elle se mît du côté face a la fenêtre puis elle enleva son manteau. Quant aux Shugo Chara Akemi avait répondu "oui!" a Taiyo avec un grand sourire enthousiaste. Elle vinrent ensuite se poser sur la table ou elle se mirent à discuter. Mizuki afficha un petit sourire en les regardant, trouvant leur insouciance tellement mignonne. Elle regarda ensuite Kaname, rien a dire, il était tellement beau qu'elle ne trouvait pas les mots. Ça sévit être pour ça que certains regards étaient tournés vers lui.

    - Hum... Je vais seulement prendre une part de gâteau a la fraise et à la crème.

    En prenant ce gâteau, elle avait plus penser à Akemi qu'à elle, c'était son gâteau préférer et pour Mizuki, c'était pour s'excuser auprès de son shugo chara savoir était sévère avec elle. Elle rédigea ensuite son regard vers Kaname avant de baisser la tête et poser la carte sur la table.

    - Et toi, Kaname?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanayo Neji
Les apparences sont parfois trompeuses
avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Date d'inscription : 31/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Taiyo
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Mer 28 Nov - 2:37

A peine nous fûmes entrés dans l'établissement que ma dulcinée porta son choix sur une part de gâteau aux fraises et à la crème, bon choix mais allait-elle tenir le long de la journée avec uniquement ceci dans l'estomac ? M'inquiétant de la santé de ma tempête bleue je pris un bol de riz avec deux paires de baguettes japonaises, puis ayant repéré un somptueux assortiment de takoyaki (boulette de poulpe) je l'attrapais et le déposais sur mon plateau à côté du bol de riz, je pris ensuite une part de gâteau aux myrtilles et à la chantilly, je fis un signe au chef puis lui demandais un petit service, vous vous en doutez un peu mais c'est au sujet du truc que je veux dire à Mizuki quand nous serons à table. D'ailleurs celle-ci m'attend déjà patiemment à une table à côté du mur installée face à la fenêtre, bon eh bien je serais de dos à la fenêtre pile en face d'elle. Je pris deux tasses de thé noir chinois avec leur petite théière et leurs sucres puis passais en caisse, je payais, entre temps le cuisinier passa pour déposer la part du met aux myrtilles et à la crème chantilly que je lui avais confié pour qu'il ajoute une touche personnelle de ma part destinée à ma chère Mizuki, j'espère qu'elle appréciera, le bleu des myrtilles me rappelle un peu celui de ses longs cheveux. Taiyoh était installée sur la même table que Mizuki et Akemi, elles s'entendaient à merveille, elles étaient vraiment devenues rapidement amies ces deux-là...

- Oh crois-moi Akemi-chan mon maître peut être romantique quand il veut, d'ailleurs ça ne m'étonnerait pas qu'il prépare quelque chose pour Mizuki..."

Disait-elle alors que je me dirigeais vers la table, puis je m'installais face à ma beauté bleue lui adressant un doux sourire, je savais qu'elle mourrait d'envie de savoir ce que je voulais lui dire, mais il fallait bien que je la fasse languir un peu sinon elle aurait été vite déçue, la coquine avait essayé de me tirer les vers du nez quand nous sommes arrivés à la cafétéria mais bon le moment était venu.
Je tiens toujours mes promesses, la pâtisserie jusqu'à maintenant cachée sous une cloche en métal demeurait sur mon plateau posé sur la table. Je pris l'assiette qui contenait la gâterie sucrée puis la posais face à Mizuki :


- Je t'en prie, à toi l'honneur retire la cloche et tu sauras ce que je voulais te dire."

Lorsqu'elle s’exécuterait elle verrait la pâtisserie mais aussi un message en japonais marqué avec du nappage aux myrtilles qui disait "Je t'aime ma princesse au regard de saphir." avec un petit chibi de Mizuki en pâte d'amandes aux couleurs du modèle original. Je déposais une des deux tasses face à Mizuki puis la remplissais à moitié mettant deux sucres en forme de trèfles dans sa soucoupe, ça sentait déjà bon le thé noir chinois.

- C'est du thé noir de Chine, tu verras c'est excellent, tu as dût le remarquer mais j'ai des origines chinoises."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Aikawa
Master Of Game, Name Me Joker ✖
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 21
Localisation : Bouh~
Date d'inscription : 14/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Akemi
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Lun 10 Déc - 1:47

    Mizuki sortit de ses pensées -soit disant passant, toutes concentrées sur une seule personne qui n'était autre que Kaname- celui-ci avait commandé plusieurs choses comme des Takoyakis, bol de riz et toutes sortes de nourritures aussi appétissante les unes que les autres. Contrairement à Mizuki qui n'avait penser qu'à son Shugo Chara en ne prenant qu'une part de gâteau. Elle l'observa tout au long de sa commande, elle remarqua qu'à un moment il avait été plutôt mystérieux quand il discuta avec le chef. Cela n'inquiétait pas Mizuki, il avait l'air plutôt sociable donc le voir adresser la parole était normal. Il devait surment le complimentait à moins qu'il l'ait critiquer étant donner quil lui rendit une part de gâteau. En fin de compte c'était assez étrange car le chef souriait. Bah, elle ne pouvait pas encore lire en lui, elle le connaissait depuis peu et pourtant tout en elle voulait l'avoir près d'elle. Elle n'entendit pas ce que les Shugo Chara se disaient trop concentré sur Kaname qui arrivait mais elle avait l'air plutôt heureuse et surtout bonne amie. Mizuki tendit son assiette vers Akemi et Taiyo pour qu'elles puissent manger le gâteau discrètement. Kaname lui adressa un sourire qu'elle lui rendit. Il déposa ensuite l'assiette cache qu'il avait reçu plus tôt du chef devant Mizuki qui s'apprêterait une seconde fois a lui demander de révéler ce qu'il voulait lui dire.

    - Je t'en prie, à toi l'honneur retire la cloche et tu sauras ce que je voulais te dire."

    C'est vrai qu'elle ne comprit pas directement, tandis que les petites gardiennes étaient plus attirée par l'action que par leur part de gâteau. Il lui servit avec un thé noir chinois qui dégageait une agréable odeur. Elle le remercia d'un signe de tête, lança un petit "Ittadakimasu" avant de lever la cloche. Elle eut d'abord un sourire en voyant le chibi, c'était la première chose qui tapait l'œil. Ce fut ensuite qu'elle remarqua les petites lettres en japonaises et n'importe qui aurait pu remarquer qu'elle les avait lu car le rouge lui monta aux joues. Baissant la tête pour cacher son coup de chaud avant d'afficher son sourire qui d'après Akemi était le plus beau. Instinctivement elle eu un Chara change qui lui permit de décaler sa tasse de thé, de poser ses mains sur la table afin de se surélevé et d'embrasser son tendre Kaname. Lorsque le Chara change eut arrivé a son terme elle se rassît et baissa la tête rougissante. Elle était gênée d'avoir agi de la sorte dans un endroit publique et espérer qu'il ne lui en veuille pas.

    -Désolée, je ne sais pas ce qui m'a prit, merci pour le gâteau. Ça m'a assez surprise et je... Je... Je t'aime aussi Kaname-kun!

    Elle entendait encore les exclamations ravies de son Shugo Chara alors qu'elle prenait une part du gâteau. Rien a dire, la nourriture est meilleure quand on la mange avec la personne que l'on aime. De plus elle était tellement heureuse de le lui avoir dit, c'était bien la première fois d'ailleurs. Elle aurait voulu le serrait tel une peluche afin de le câliner, l'embrasser, le caresser... Mais pour l'instant elle ne pouvait que savourer ce gâteau qu'il venait de lui offrir.
    Elle ramena sa tasse devant elle et en bu une gorgée, rien a dire, ce thé était exquis.


    -j'ignorais que tu étais expert en matière de thé, en fait j'ignore tous de toi mais... J'ai ce sentiment qui me donne l'impression de te connaître depuis longtemps déjà... C'est idiot, parle moi de toi! Que je ne sorte pas avec un inconnu!

    Elle lui souriait remarquant qu'elle n'avait pas besoin de grands choses pour être heureuse, seulement de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanayo Neji
Les apparences sont parfois trompeuses
avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Date d'inscription : 31/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Taiyo
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Sam 29 Déc - 3:45

La découverte du petit présent se passa dans les meilleures conditions, lorsqu'elle eut lut les mots inscris sur le met Mizuki ne put cacher une forte montée de température au niveau de ses joues, c'était tellement mignon... Je la regardais paniquer, puis remarquais les cerises qui venaient de remplacer ses rubans qui retenaient ses longs cheveux en couettes, un chara-change...? A peine eu-je le temps de réagir qu'elle avait déjà écarté sa tasse de thé pour poser ses mains sur la table s'étant levée pour me donner un tendre baiser. Il fallait s'y attendre, je l'aurais bien embrassée de plus belle mais je doute que l'endroit soit approprié, j'ai l'impression que nous sommes l'attraction de cette cafétéria, je sens pas mal de regards posés sur nous, ils n'ont jamais vu de couple ou quoi ? Quoiqu'il en soit le gâteau m'avait valut un des plus beaux sourires que je puisse observer sur le visage de ma chère tornade bleue, j'aimais tellement la voir sourire, et puis son regard aussi, ne dit-on pas que les yeux sont une fenêtre sur l'âme ? Ses cheveux étaient d'une beauté époustouflante s'accordant délicatement avec son visage angélique, j'adorais observer cette petite lueur qui scintillait dans son regard lorsqu'elle était heureuse, j'espérais la rendre heureuse ma belle Mizuki. Le coude posé sur la table ma main placée sous ma mâchoire maintenant ma tête droite je l'observais d'un air rêveur ou peut-être amoureux selon Taiyo qui me regardait d'un air malicieux les bras croisés elle se tourna vers Akemi puis lui dit :

- Quand je te dis que c'est un grand romantique quand il veut, regarde-moi ça, si c'est pas un homme amoureux ça, il la dévore du regard."

Suite à ses dires j'eus un fort rougissement à mon tour, la déclaration de Mizuki fit empirer les choses j'étais à présent aussi rouge que mon ensemble chinois !Je détournais la tête sentant la panique monter en moi, j'avais un peu honte de rougir autant, je ne savais plus où me mettre, même ma voix avait du mal à sortir de ma gorge qui s'était nouée comme par magie, mes joues étaient constamment en feu... Je n'allais quand même pas cacher mon visage avec mes deux mains si ?! Non ce ne serait pas digne d'un homme,et ma dignité j'y tiens quand même, que penserait Mizuki de moi si j'avais un comportement inapproprié ? Oh non, non, non et non !Je vais lui dire à ma façon même si je lui ai déjà dit par écrit je pense que le mieux c'est de l'entendre de la bouche de la personne qu'on aime, c'est plus agréable. Je l'aurais bien portée comme une princesse mais je crois qu'on s'est fait suffisamment remarquer pour aujourd'hui, rho et puis zut de quoi ils se mêlent ? Moi et Mizuki on n'est pas dans les Feux de l'Amour à ce que je sache !Même, oui je dis bien même, même si les scènes sont similaires !Je changeais de place prenant une autre chaise me calant à côté d'elle lui caressant la joue d'une manière assez douce, le regard tendre, elle m'avait dit qu'elle ne savait pas ce qui l'avait pris lors de son chara-change je lui répondis d'un ton calme :

- C'est ton instinct qui a pris le dessus c'est tout, c'est naturel tu sais et puis l'amour que tu portes pour moi y est pour quelque chose aussi, j'aimerais en ce moment même te bercer dans mes bras, toi assise sur mes genoux, je me fiche bien de ce que pensent les autres, tout ce qui m'importe c'est de te rendre heureuse parce je t'aime Mizuki."

A ces mots je l'embrassais passionnément me fichant complètement des regards qui étaient penchés vers nous comme si on était dans un film pornographique. Ayant mis fin au baiser nos lèvres se séparant je m'amusais à jouer avec ses cheveux, nos visages n'étant qu'à quelques centimètres, plus rien n'existait autour de nous, il n'y avait qu'elle et moi et c'était juste unique comme moment, je n'entendais plus les voix extérieures qui chuchotaient à notre sujet. Après ce court moment de rêverie mêlé à de la passion nous revenions à la réalité je lui adressais un tendre sourire ne l'ayant pas quittée des yeux :

- C'est normal que tu veuilles plus en savoir sur moi, bon que dire ? Je suis né le 4 janvier d'une union semi-japonaise semi-chinoise, comme tu le sais déjà je suis un passionné de théâtre, je peux imiter n'importe quelle voix, je suis fils unique, mes parents sont divorcés, je suis lunatique, têtu, et jaloux."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Aikawa
Master Of Game, Name Me Joker ✖
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 21
Localisation : Bouh~
Date d'inscription : 14/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Akemi
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Jeu 14 Fév - 0:24

    Par où commencer? Mizuki affichait un sourire tandis qu'une drôle de sensation lui parcourait le corps. C'était comme si des serpentins bougeaient dans son estomac dans tout les sens, elle avait des frissons le long de ses membres et son cerveau était comme noyait dans un liquide qui lui enlevait toutes pensées négatives. Si je devait y assimiler une image on pourrait imaginer un mollusque bleu fondant de plaisir dans une salle dorée où est accroché un tableau, un portrait et bien entendu représentant le beau Kaname. Elle secoua la tête se rendant compte qu'elle était ridicule. C'est vrai quoi? Elle venait de rencontrer un garçon il y'a même pas 1h et pourtant elle était éperdument amoureuse de lui, le coup de foudre, c'est ça? En plus elle était encore assez gênée par les regard qui s'étaient tournés vers eux à cause de son indiscrétion. Ce n'était pas son genre, et elle s'était vraiment laissée aller et donc il fallait qu'elle se reprenne
    Mais comment le pourrait-elle?! Elle avait en face d'elle un très beau jeune homme, charismatique, charmant, gentil, patient et en plus de ça romantique. Il fallait qu'elle se contrôle et pour ça elle prit une petite inspiration et arrêta de le regarder afin de savourer le thé qu'il venait de lui servir. Elle entendit ensuite Taiyo qui pendant se cours silence, se fit clairement entendre lors de sa conversation avec Akemi:


    - Quand je te dis que c'est un grand romantique quand il veut, regarde-moi ça, si c'est pas un homme amoureux ça, il la dévore du regard."

    Ça, Mizuki ne l'avait pas remarquée et son premier réflexe fut de regarder Kaname qui parut très gêné. En même temps c'était normal surtout la manière dont Taiyo avait brisée le silence pour attirer 2 paires d'yeux vers son maître. C'était très mignon et Mizuki ne put s’empêcher d'avoir un sourire amuser pendant que son n'amoureux détourner la tête. Elle reprit d'un coup un air un peu plus sérieux lorsqu'il la regarda, elle ne voulait pas qu'il croit qu'elle se moquait de lui, loin d'elle cette idée. Il se leva et prit une chaise avant de s'asseoir auprès d'elle. Pendant ce temps elle le suivait du regard en posant sa tasse sur la table.

    - C'est ton instinct qui a pris le dessus c'est tout, c'est naturel tu sais et puis l'amour que tu portes pour moi y est pour quelque chose aussi, j'aimerais en ce moment même te bercer dans mes bras, toi assise sur mes genoux, je me fiche bien de ce que pensent les autres, tout ce qui m'importe c'est de te rendre heureuse parce je t'aime Mizuki."

    Il l'avait dit de sa propre bouche, elle avait clairement entendu ces 3 petits mots qui avaient une si belle sonorité venant de lui. Elle rougit légèrement prête à lui répondre du genre avec son mauvais caractère: "Et bien j’espère que tu as bien entendu car tu ne l'entendra pas tous les jours. Et puis ne pense pas que je me donnerai la peine de faire ça ici avec toi! " Alors qu'elle en mourrait d'envie mais à peine eut-elle le temps d'ouvrir la bouche qu'il l'embrassait, un merveilleux baiser qui fit battre son coeur de nouveau. L'envie montait tandis qu'elle posa sa main sur sa joue afin de toucher sa peau douce et chaude. Lorsqu'il mit fin à leur baiser ils se regardèrent un moment, ensemble dans leur monde c'est comme s'ils étaient les seuls sur cette planète. Elle revint dans le monde réel après avoir entendu clairement des chuchotements sur le jeune couple. Elle regarda autour d'elle et remarqua que certaines personnes les regardaient ou détournaient le regard. Elle s'était encore fait avoir, il avait réussi à lui faire oublier sa position et l'image qu'elle essai de gardait. Chose difficile en sa présence. Il changea ensuite de sujet en lui rappelant la curiosité de Mizuki. Elle le regardait jouer avec ses cheveux en même temps qu'il lui répondait en exposant ses qualités et ses défauts.

    - C'est normal que tu veuilles plus en savoir sur moi, bon que dire ? Je suis né le 4 janvier d'une union semi-japonaise semi-chinoise, comme tu le sais déjà je suis un passionné de théâtre, je peux imiter n'importe quelle voix, je suis fils unique, mes parents sont divorcés, je suis lunatique, têtu, et jaloux."

    Mizuki l'écoutait silenciusement et attentivement, elle enregistrait ce qu'il disait. Il n'avait pas forcément eu une enfance joyeuse du a la separationde ses parents et la solitude d'être néant unique mais le fait qu'il fasse du théâtre et precisement de la comédie montre qu'il ne se laissait pas affecter par sa situation. Il avait l'air persévérant et un peu optimiste. Voilà qu'elle commençait a analyser son profil alors qu'il était possible qu'elle se trompe. Elle effaça ce qu'elle venait de déduire et préfère laisser le temps s'occuper de la découverte de la personnalité de Kaname.
    Au moins elle était sur de 3 traits de personnalite en plus de sa gentillesse qui étaient aussi des défauts: lunatisme, jalousie et tête de mule. Super ils s'étaient bien trouver sur le dernier point pour sur, Mizuki qui a majoritairement raison ne laisse jamais tomber son opinion, au moins on pouvait être sur qu'avec eux deux les débats ne risquaient pas d'être inanimés.
    Quant à la jalousie, cela a beau être un défauts on entends aussi dire que "c'est une preuve d'amour " mais cette phrase reste discutable, par exemple un excès de jalousie ne peut il pas être vu comme un manque de confiance? Comme je l'ai dit on ne peut pas être sur mais sur ce point Mizuki comprenait. Elle l'était aussi, elle a du mal à se faire à l'idée qu'elle pourrait prendre la personne a qui elle tient le plus à présent. Et reste le fait qu'il soit lunatique, que dire à part que "il y'a des jours avec et des jours sans" en espérant qu'elle le croiserait dans les jours "avec".
    Elle eut un sourire et se mît a jouer avec une des mains de Kaname. Elle dessinait des spirales sur la paume de la main, il paraît que ça détend. Justement elle en avait besoin, comme il s'était confier elle voulait le faire a son tour mais lorsqu'elle ouvrit la bouche rien ne sortit. Elle avait beau l'apprécier et l'aimer, le fait de se déclarer et dévoiler sa vie rester envore difficile. C'était vraiment un mal aise qu'elle aurait voulu détruire mais quelque chose l'en empêchait, comme si elle n'était pas encore prête à se confier, après tout elle n'avait pas l'habitude. Elle sera ensuite sa main en hésita puis elle décida de revenir sur un point .


    - Qu'est-ce que tu veux dire pas imiter toutes les voix? Tu veux dire n'importe laquelle? Sans difficulté?


[Encore désoler pour ce long retard et ma réponse et pas super! Gomene!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanayo Neji
Les apparences sont parfois trompeuses
avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Date d'inscription : 31/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Taiyo
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Mar 5 Mar - 19:23

Comme je m'y attendais ma tornade bleue ne vint pas s'installer sur mes genoux, nous étions en couple depuis peu de temps et je ne pouvais pas lui demander des choses qui se font quand on est minimum ensemble depuis 3 jours. Ai-je bien dit en couple ? Ça me fait un drôle d'effet de dire cet stade, ce n'est pas la première fois je sors avec une fille bien entendu mais pas aussi rapidement, je sais que je suis beau parleur et que je dis rarement des choses que je pense vraiment à 100% mais avec Mizuki c'est complètement différent, ce qui sort de ma bouche est vrai. Je crois que chaque parole que je prononce vient du cœur, qui celui-ci bat très vite en la présence de la jeune fille, je suis sortit avec pas mal de filles mais je n'ai pas été amoureux toutes les fois... Les fois précédentes elles me plaisaient juste comme ça, mes sentiments n'allaient pas plus loin que l'attirance ou parfois je sortais avec sans même être sûr de ce que j'avais envie vraiment. La plupart des garçons vous diront qu'on n'a pas besoin d'être fou amoureux d'une fille pour sortir avec elle, on peut l'être un peu au début et le tomber vraiment progressivement au fil de la relation, certains se trouvent des copines dans l'unique but de faire ce qu'ils estiment le plus agréable dans une relation amoureuse : coucher avec la fille en question. Je ne suis pas ce genre de garçon, peut-être qu'il m'arrivera d'avoir certaines pulsions sexuelles mais je pense être en mesure de les contrôler, Mizuki est une jeune magnifique jeune femme très sûre d'elle au caractère bien trempé toutefois je me demande si elle a déjà eu un petit ami avant ? Il faudrait que je lui demande, si je suis son premier amour il vaut mieux qu'on y aille doucement et à son rythme, je suis plus expérimenté qu'elle dans ce domaine ça ne fait aucun doute, je sens bien que pour elle on en est qu'au début. Elle semble commencer à essayer de prendre ses repères tout en essayant d'analyser ma personnalité, je la comprends, n'importe qui serait affolé à l'idée de sortir avec un inconnu qu'il connaît seulement depuis quelques heures. Me fait-elle confiance ? Je n'en sais rien, peut-être qu'elle commence tout juste, je lui ai promis de ne jamais la trahir seulement voilà il y a une éventualité de trahison.

Ce ne sont que des statuts sociaux pour moi mais ils ont leur importance et quoiqu'on fasse on sera obligés de faire ce que nos organismes attendent de nous... Je ne sais pas si Velikonoce aide vraiment les jeunes talents comme ils le disent si bien où si il se servent de ces propos comme couverture pour dissimuler je ne sais quelles activités peu bienveillantes mais je sais une chose : j'ai caché à Mizuki que je faisais partie des Gardiens et tôt ou tard je devrais lui dire. J'ignore si nos sentiments seront à ce moment suffisamment solides pour passer cette épreuve, si chacun acceptera aussi bien l'autre qu'aujourd'hui, j'ignore même si à cet instant nous devrons faire passer notre couple en priorité ou nous préoccuper des activités de nos rattachés d'activités... Je suis inquiet rien qu'à l'idée d'y penser, si je continue Mizuki le remarquera et me questionnera et la connaissant elle ne lâchera pas l'affaire jusqu'à qu'elle ait la réponse qu'elle attende de moi. C'est vrai quoi, si je commence à lui mentir alors qu'on vient à peine de se mettre ensemble elle doutera de moi que je le veuille ou non !Et ça je ne veux pas que ça se produise, alors autant la mettre en confiance, elle est amoureuse, moi aussi et je n'ai aucune envie mais alors absolument aucune envie de ne faire ne serait-ce qu'une fêlure à son cœur. Aucun de nous deux n'a envie de voir notre couple se briser, c'est parfois si fragile parfois, surtout quand on n'en n'est qu'aux débuts... Je pris un takoyaki à l'aide de baguettes puis dis à Mizuki avec un large sourire comme amusé :


- Allez ouvre la bouche !"

Lorsqu'elle s'exécuta je lui mis la petite boulette de poulpe en bouche, alors qu'elle le dégustait je l'observais mastiquer l'aliment comme si c'était la première fois qu'elle en mangeait de sa vie, c'était trop mignon. Je la vois quand même bien me répliquer "Je suis capable de manger toute seule, ne me prends pas pour une gamine !". Puis je lui posais une question banale :

- C'est bon ?"

Un instant, je crois que ma tornade bleue m'avait demandé une faveur, laquelle déjà...? Je crois qu'elle m'avait demandé si je pouvais réellement imiter n'importe quelle voix et ça sans difficultés ou non. Je me raclais un peu la gorge puis pris sa voix pour lui répondre :

- Tout dépend du timbre de la voix, de sa sonorité, il faut que je l'ai entendue au moins une fois si je veux la reconstituer une première fois, parfois je dois m'exercer pendant 30 minutes voire plusieurs heures pour obtenir le résultat attendu. Je dois éviter le tabac et tout ce qui abîme mes cordes vocales et me faire un bain de bouche régulièrement. Comme je suis un garçon ma voix est plus grave, même si je suis entre bariton et alto j'arrive à être soprano même en chantant mais il m'a fallut plusieurs années de travail pour avoir ce niveau. Si je parviens à imiter ta voix c'est parce que j'ai appris à l'écouter attentivement pour mieux l'analyser. D'ailleurs je parie que tu es soprano au chant, ce qui est rare puisque pas mal de filles sont alto."

Je lui adressais un sourire malicieux puis plongeais mes yeux dans les siens reprenant ma voix normale mais cette fois parlant sur un ton doux avec une pointe de romantisme :

- Je serais capable de la reconnaître entre milles."

Sur ces mots je lui caressais la joue puis passais mes doigts sur ses lèvres pour lui donner un tendre baiser. De leur côté nos charas ne perdaient pas une miette de la scène.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Aikawa
Master Of Game, Name Me Joker ✖
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 21
Localisation : Bouh~
Date d'inscription : 14/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Akemi
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Dim 8 Sep - 21:30

    Impressionnant, ce qu'il venait de faire à l'instant. Alors qu'il ne connaissait Mizuki depuis peu, il avait déjà enregistré ou du moins retenu le son de sa voix. Sa tonalité, ses vibrations, tout, afin de l'imiter d'une manière si similaire que n'importe qui pourrait se laisser y prendre. Tout comme Mizuki, sa petite gardienne était impressionnée par le talent de Kaname mais contrairement à elle, la Velikonoce ne laissa rien paraître. Elle avait beau l'aimer... L'aimer, alors c'est vraiment ça l'amour? C'est ça qu'elle ressentait, après tout ça ne pouvait pas être autre chose. En si peu de temps elle était attachée à cette personne avec l'envie de ne pas la quitter. Ils appellent ça le coup de foudre, il faut le voir de ses propres yeux pour y croire.
    La patronne des Velikonoce, cause du malheur de plusieurs enfants, qui tombent subitement amoureuse d'un inconnu; et cet inconnu se trouve être un des gardiens de la Majiku Academy! Quel ironie, tel un scénario dramatique... Ou pas, même si les deux protagonistes ignorent encore le rôle de l'autre dans la société peut-être arriveront-ils à surmonter cette épreuve. Vous saurez ça dans le prochaine épisode.
    Mais elle resta pas de marbre face à ce talent, elle eut bien entendu un air surpris et pendant un petit moment elle hésita à lui parler de Velikonoce sachant qu'il serait utile pour l'entreprise. Une idée qu'elle abandonna un seconde après. Elle ne pouvait envisager de l'envoyer dans l'antre du démon. Pourquoi pas lui mais les autres? C'est simple, je ne cesse de le répéter, Mizuki en était bel et bien amoureuse et elle refuserait qu'on lui fasse du mal. Mais elle est bien obligé de continuer à prendre soin de l'entreprise. Elle le lui devait bien, à cet homme.
    Au moins maintenant, la Velikonoce en avait appris d'avantage sur cet étrange garçon. Étrange car au départ on ne peut pas dire que leur rencontre fut des plus normales. D'ailleurs maintenant qu'elle y pense... Quel était le but réel de Kaname en allant à l'entreprise? Mizuki c'était posé cette question alors qu'il lui avait fait mangé un takoyaki, elle avait acquiescé pensivement mais on pouvait pensé qu'elle admirait seulement Kaname tout souriant. Car pour un sourire c'est un sourire, c'est fou à quel point un garçon qui se cache derrière l'apparence d'une fille peut être si mignon. Enfin bon ce n'était pas le moment de se poser des questions suspicieuses sur lui, chaque chose en son temps. Elle le saura un jour ou l'autre. Quant à lui, il devait se douter de l'importance de Mizuki dans l'entreprise, son secret étant bien caché et connu d'une seule personne; il lui serait possible de savoir qu'elle tient un rôle important mais jamais il ne pourrait se douter qu'elle est la marionnettiste de tous ces pantins.
    Elle prit à son tour un Takoyaki avec l'air de vouloir dire "Je peux manger toute seule", c'est vrai que c'était bon. Elle avait rarement manger de la nourriture de coins familiaux, voir pas du tout en fait. Elle avait toujours manger sur un plateau qu'on lui amenait sur une grande table vide. Elle connaissait enfin ce sentiment d'être avec une personne que l'on aime, elle était heureuse. Et son chara le sentait bien elle, Akemi la regardait les yeux brillant et continuer ensuite de discuter avec Taiyo.Le but de sa présence était à moitié atteint. Car Mizuki avait beau être contente en présence de Kaname, qu'en serait-il en son absence. Tout le monde s'en doute, elle reprendrait cette apparence d'une personne froide pour continuer son travail en tant que patronne des Velikonoce.
    Elle décida donc de profiter de ce moment. Elle devint rougissante lorsqu'il lui déposa encore une fois un baiser, chose qu'elle ne pouvait s'empêcher. Comment y arriver lorsque l'on se fait embrasser par qelqu'un d'aussi beau et doux que Kaname? Elle prit une voix d'abord confiante mais petit à petit elle devenait de plus en plus faible faisant de la dernière phrase un marmonnement:


    - Tu as raison au sujet de ma voix, je suis bien soprano au chant. C'est assez impressionnant je dois bien le dire, mais je suppose qu'il y'a plein de gens qui ont ce talents et qui savent faire ce genre de chose. Après tout, tu es comédien et ce dois être la moindre des choses pour pratiquer. Mais il n'empêche que c'est la première fois que je vois un aussi bon imitateur, en plus tu es gentil et c'est pour ça... Que j'aimerai... Te remercier.

    Tel est son caractère, elle lui avait dit ça en regardant sa tasse de thé. Elle n'avait jamais été douée pour les compliments... Sincères. Jouer la comédie elle savait, mais complimenter en le pensant c'est autre chose. D'ailleurs elle savait pertinemment bien qu'il n'avait pas entendu ses remerciements. Ce n'était pas vraiment le but, mais ce n'était tous simplement pas son genre. Elle voulut retenter l'expérience mais ne le fit pas pour ne pas paraitre ridicule. Car tous souriant comme ça, Kaname avait l'air assez taquin et elle sentait aussi qu'il n'allait pas l'épargner. Et même si Mizuki était toute douce aujourd'hui il ne faudrait pas s'attendre à ce que ce soit le cas tous les jours, surtout pas en publique. Maintenant elle voulait juste profiter du moment.


[Désoler c'est cours et en plus j'ai pris beaucoup de temps à répondre, gomeeeen T_T ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanayo Neji
Les apparences sont parfois trompeuses
avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25
Date d'inscription : 31/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Taiyo
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Ven 20 Sep - 17:46

Je me rends compte avec le temps que plus on aime quelqu'un plus on aime passer notre temps en sa compagnie et surtout l'observer. Je m'amusais à décortiquer la petite coquille qui entourait la demoiselle en face de moi, elle avait un certain caractère mais j'avais l'impression qu'elle se laissait plus aller avec moi. Par contre par moments quand elle s'apercevait qu'elle était trop à l'aise elle se reprenait et se mettait certaines limites, comme si elle craignait de devenir faible. Ce bout de femme qui changeait tellement rapidement d'attitude, froide puis d'un coup elle se réchauffait... Parfois je crois qu'il y aura certaines choses que je ne comprendrais jamais chez les femmes, pas que je sois misogyne mais elles sont tellement compliquées quelquefois. Ben tiens ça me fait penser à un puzzle, s'il me manque une pièce je ne serais pas en mesure de comprendre ce que cela peut bien signifier ou bien représenter. Sur le coup c'est moi qui m'emmêle les pinceaux tout seul là !Si Mizuki est douce et gentille en ma compagnie c'est parce qu'elle m'aime, donc logiquement elle est froide avec ceux qu'elle n'aime pas. Mais, étant donné qu'elle est aussi par moments froide avec moi ça signifie qu'elle ne m'apprécie pas ? Ou alors c'est juste parce qu'elle ne veut pas devenir vulnérable ? Je n'en sais plus trop rien !Parfois les gens deviennent mielleux avec des individus qu'ils n'aiment pas et durs avec avec d'autres qui au contraire les aiment... Oui mais à ce moment-là ils sont faux, ils ne sont pas honnêtes !Pourquoi se compliquer autant la tâche quand on peut dire tout simplement ce que l'on pense ? Pas si facile entre le moment où on n'y pense et le moment où on est en face de la personne, mentir est si simple, c'est une porte de sortie plus accessible... Etant dans mes réflexions j'en oubliais complètement mon interlocutrice, même Taiyo qui s'en était aperçue n'arrivait pas à me faire sortir de ma transe.

- Kaname-kun tu es avec nous ou tu visites la planète Mars ?"

Je sursautais légèrement puis clignais des yeux, les ouvrant un peu plus, mon expression concentrée s'adoucissant un peu plus pour laisser place à la surprise. Ah oui Mizuki !J'adressais un sourire embarrassé à ma beauté bleue :

- Excuse-moi j'étais en pleine réflexion. On parlait de ta voix c'est ça ? Merci pour le compliment mais pour atteindre un niveau comme le mien il faut pas mal de travail, certaines personnes ont la chance d'avoir déjà ce talent depuis la naissance mais ça n'empêche pas qu'elles doivent s'exercer pour s'améliorer."

Je soupirais puis attrapais un sushi avec mes baguettes et l'avalais tout rond, c'est étrange mais il me semble qu'elle m'avait remercié, je n'ai pas trop compris pourquoi. Pour le moment que l'on passe ensemble ? C'est naturel. Ah non elle avait dit que j'étais gentil, c'est pour ça qu'elle souhaite me remercier !Ce compliment prononcé à mi-voix le regard pointé vers sa tasse de thé provoqua un rougissement chez moi. Madre de dios !Cette fois c'est moi qui prends des coups de chaud !

- Eh bien, je heu... Te remercie... Pour le... Pour le temps que tu m'accordes !"

Finis-je par répondre rouge comme une pivoine et gêné, "le temps que tu m'accordes." franchement Kaname tu aurais put trouver mieux...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizuki Aikawa
Master Of Game, Name Me Joker ✖
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 21
Localisation : Bouh~
Date d'inscription : 14/10/2012

Votre personnage
Nom de votre Chara: Akemi
Relations:

MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   Lun 23 Sep - 23:18

    - Kaname-kun tu es avec nous ou tu visites la planète Mars ?"

    C'est vrai Mizuki qui était occupée à regarder les chara n'avait pas remarqué que Kaname était pensif. A quoi pouvait-il penser? C'est vrai que le comportement de Mizuki pouvait laisser perplexe n'importe quel homme, même le plus compréhensif d'entre eux. Elle était si compliqué, du fait qu'elle à un rôle à tenir et qu'elle oublie souvent d'en tenir compte en la présence de son amoureux.
    Il sursauta, et sortit de ses pensées quel qu’elles soient il était concentré. Il souria au petit groupe en particulier à Mizuki qui le lui rendit timidement.


    - Excuse-moi j'étais en pleine réflexion. On parlait de ta voix c'est ça ? Merci pour le compliment mais pour atteindre un niveau comme le mien il faut pas mal de travail, certaines personnes ont la chance d'avoir déjà ce talent depuis la naissance mais ça n'empêche pas qu'elles doivent s'exercer pour s'améliorer."

    Elle acquiesça puis à son tour elle remarqua qu'il devenait rouge pour le compliment qu'elle lui avait fait.

    - Eh bien, je heu... Te remercie... Pour le... Pour le temps que tu m'accordes !"

    Elle le regarda un peu plus puis avança son visage du sien. Il était juste trop mignon comme ça, elle eut un petit rire moqueur.

    -Mais c'est qu'il devient rouge notre cher Kaname.

    Les chara qui n'avait pas fait attention le regardèrent puis Taiyo fit une remarque. Quelle complicité entre les deux. Elle lui tira les joues ensuite les joues avant de rire à nouveau.

    -Voila on pourra dire que c'est à cause de moi que tu es rouge, enfin, je veux dire... Les pincements.

    Ils étaient tellement ridicules tous les deux, et pourtant rien n'était plus agréable que le moment présent, de les observer. Mizuki ne connaissait personne ici, pourquoi ne pas se lâcher un peu plus, après tout comment pourrait-il avoir confiance en ses sentiments si elle ne lui prouvait pas dès maintenant qu'elle tenait à lui. Elle se leva, alla s’asseoir près de lui, elle posa sa tête sur son épaule puis ferma les yeux. Elle était juste bien, et elle s'amuser pour la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}   

Revenir en haut Aller en bas
 
On dit que la nourriture est meilleure quand on la partage avec la personne que l'on aime {Pv:Kaname Neji}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Milaan A. Evans - Un jour j'aurais une vie meilleure... Quand je serai mort.
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Quand l'image arrive avec le son [ft. elisabeth]
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» Quand Métro rime avec Microbes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde... :: Ville :: Centre commercial-
Sauter vers: