Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde...

Ce forum est tiré du manga Shugo Chara. Le H/Y/Y est autorisé.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Klein Arin
L'Adorable Golfeuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Devant sa télé
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Lun 5 Nov - 15:14

Comment avait-elle fait pour se retrouver ici ? Elle qui n'avait jamais aucun problème avec ses professeurs ou ses camarades de classe ... Ah si, c'est vrai, au mauvais endroit au mauvais moment ... La chance n'était pas vraiment quelque chose qui la caractérisait. Surtout depuis que le petit Shugo-Pokémon avait débarqué. Blagueur et aimant à problème, tout l'inverse de la jeune golfeuse, en somme. Mais n'était-ce pas ce qu'elle avait voulu ? M'enfin, il y a des limites non ? De là à se retrouver en retenue à cause de la petite boule de poils, quand même !

Elle lâcha un soupir, en arrivant dans la salle. Jamais encore elle n'y avait mit les pieds, et ça avait été bien comme ça ... Le petit renard, lui, n'hésita pas quand la porte fut ouverte et fila se caler près d'une fenêtre. Arin le suivit et se posa sur la chaise la plus proche. Entra alors l'autre personne avec qui elle allait "partager" ses deux heures de colle. Kearney Flickerman. Un ancien collègue de travail. Il n'y était pas vraiment resté longtemps, d'ailleurs. Le patron du salon de thé était plutôt exigeant, il fallait bien le reconnaître.
En plus d'être connu pour enchaîner les petits boulots comme Arin les dessins animés et animes, sa "passion" pour les cours avait atteint les oreilles de tout les professeurs, et surtout celui d'histoire qui ne le supportait pas, allez savoir pour quelle raison. Tout ça parce qu'il avait eu le malheur de soupirer pendant l'un de ses cours ou quelque chose comme ça (d'après les ragots, évidemment ! Elle n'était pas dans la même classe, donc elle n'était pas au courant de tout non plus)
C'est donc parce qu'elle avait croisé le duo Kearney-Prof d'histoire dans un couloir qu'elle avait l'immense bonheur d'être là. Alors qu'il se faisait gentiment réprimandé (Ironie, ironie), le petit renard avait eu la bonne idée de faire un Chara-Change sur la jeune fille aux cheveux bleus, qui soudain et ce, sans même s'en rendre compte, avait envoyé violemment baladé le prof. C'était gentil de jouer les justicier pour les connaissances de son amie, mais tout de même ! Elle ne voulait pas se souvenir de ce qu'elle avait dit, c'était déjà suffisant de se rappeler que c'était arriver. Et du coup, le sympathique professeur les avait collés tout les deux.
Après un énième soupir, elle jeta un coup d'oeil à son camarade, assis à quelques places de là.


- Arrête de soupirer, Arin ! Au moins, tu peux te reposer pendant deux heures ! Sourit le petit renard en se postant sur ses genoux.

Elle le regarda d'un air blasé. Le repos, d'accord, mais bon, qu'allait-elle bien pouvoir dire au patron en arrivant au boulot, après ? "Je suis désolée, Patron. Mon Shugo chara a voulu jouer le bon samaritain et je me suis retrouvé collé par sa faute !" Peu convaincant, n'est ce pas ? Elle n'avait pu que l'appeler en vitesse juste avant pour lui dire qu'elle serait en retard d'une bonne demie-heure, mais n'avait pas donné de raison.
Pour toute réponse, elle caressa la tête du petit Pokémon (en prenant garde que son voisin ne la voit pas faire) qui se lova contre elle. Certes, avec son travail, ses devoirs et le tournoi de golf qui approchait, elle n'avait plus vraiment de temps pour se reposer. Mais elle aurait tout même préféré ne pas aller en retenue. Pas très beau sur le livret scolaire, tout ça ...


- Dis, en retenue, t'es censée faire quoi, en fait ? Demanda le petit renard au bout d'un moment. Tu vas pas rester à rien faire pendant deux heures, hein ?

Bonne question ! Le surveillant n'étant pas là, elle n'avait aucune idée de comment elle était censée occuper son temps. Elle haussa les épaules et sortit le roman qu'elle devait lire pour le cours de littérature, ça sera toujours mieux que de se tourner les pouces ! après tout, elle ne savait pas trop quel sujet abordé avec son ex-collègue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 24
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Mer 7 Nov - 22:14

J'aime avoir les profs à dos. En plus, les trois quarts ne savent pas me voir. En même temps, je suis le genre de personne a ne jamais venir en cours sauf une fois tout les dix mois et encore! Et en plus de ne venir que rarement, je me désintéresse trop vite des cours qui me soule déjà assez comme ça. Et pour rajouter le tout, dès que je viens en cours les trois quart du temps je me fais engueuler et dès qu'ils le peuvent me foutent en retenue. Si ça, ça s'appelle pas se foutre de la gueule du monde! Mais je pense qu'ils doivent se dire la même chose par rapport à moi. Mais tant qu'ils ne connaîtront pas ma situation, ils ne comprendront rien à rien. Sauf que voilà, ils ne savent rien car je ne dit rien , car je ne suis pas du genre à dévoilé ma vie privée comme ça à tout le monde. Vous me prenez pour qui,sérieux? Bon bon, et c'est en allant en cours que ce petit prof d'histoire ( en même il a une petite taille,le pauvre) que j'ai encore eu un accrochage. M'enfin, c'était plus un - tu sais pas me voir et moi je sais pas te voir,t'en mieux c'est réciproque- que tout autre chose. Ah, et je dois aller en retenue à cause de lui. Je vous explique? OK. En fait, pour une fois que je vais en cours.... j'ai essayer d'accrocher aux cours que je devais suivre mais... a chaque fois je me détachais complètement et franchement, ça me donnais trop envie de dormir. C'est surtout parce que j'avais pas vraiment dormis ces derniers jours ben... disons à cause de tout le travail fourni et tout ça pour quoi? Pour me refaire virer. Et je travail pour quoi,encore? Ah ouai, pour payer ces études à la noix. Ah oui donc, revenons à nos moutons (et je peux vous rassurer quand parlant de moutons, ça me donne envie de dormir?!) Donc, c'est en cours d'histoire que je décrocha le plus car... bah je dormais en classe, et je peux vous dire que c'est pas parce que tu es au fond de la classe que tu passes inaperçu. Donc, oui j'ai dormi pendant le cours d'histoire. Déjà que le prof d'histoire ne sait pas me voir alors dormir a son cours.... fut une partie de plaisir, juste pour l'emmerder en même tant. Et vous savez que je peux rendre les profs dépressive rien cas rien faire? (Et c'est ce que je fais depuis plusieurs années, je signale) C'est pas compliquer, les profs quand ils me voient, ils désespère en premier lieu, puis s'énervent sur moi en disant que je suis un fénéant puis ils essaye de me convaincre de venir tout les jours de me concentrer et patati et patata. A la ils font de la dépression pour rien, les pauvres!(ironi ironie, bien sur) Mais ce qui était bien avec le prof d'histoire c'est qu'il ne faisait pas ça. Avec lui, que tu travaille ou non je m'en fou car moi j'ai déjà mon diplôme et ma place ici, donc tu te démerde. Ouai, je le trouve sympa le prof. (Ironie,encore une fois). Donc pour revenir à notre histoire, je dormais en cours d'histoire, je me suis fais repéré disons.... depuis le début des cours (d'après mes camarades de classe), que le prof m'avait laisser dormir, et quand il a vu que je me réveillais toujours pas à la fin il m'a envoyer mon bic à la figure tout tapant énormément fort avec un truc bidule machin chouette pour me réveiller (et je tiens a vous signaler que les trois quart du temps, je viens en touriste). Je me suis réveillé tout naturellement et me mis a partir dans les couloirs pour pas voir ce type, mais il est venu de lui même dans les couloirs, comme il savait pas me voir il trouvait surement sympa de me faire gronder devant le monde qui passait dans les couloirs (et y'en avait plusieurs des gens), il essayais de me taper la honte sauf que.... je me suis mis à bailler. Ne rien dire, sinon il va me souler mais la,l'action est passer tout seul sans que je m'en rend compte (ou peut être que je les fait expret). Comment il sait d'un coup exciter sur ma tête ma parole! Et moi je le laissais râler tout seul en faisant semblant de l'écouter... enfin, jusqu'à que Arin intervienne ( et la, j'avais rien calculer...enfin,comme d'habitude mais on s'en fou). Elle m'a défendu , wah première fois que je vois quelqu'un me défendre. D'habitude, tout le monde ferme sa grande gueule et pète pas un mot mais la.... la fille qui préférait rester en retrait et bonne élève m'a défendu! La, je pourrais mourir la conscience tranquille (ironie quand tu me tiens). Ceci dit, son action nous a mis une retenue chacun. Arin, fait moi plaisir la prochaine tais toi ça ira mieux pour tout le monde. Mais bon je vais pas lui dire ça, sinon elle sera vexée (et je risquerais de me taper un truc de golf dans la figure). Donc la je suis en retenue avec cette chère Arin. Je la connais car on était des collègues de travail. Le prof d'histoire n'était pas encore la (car il m'avait dit qu'il allait nous surveillait personnellement,bah je vois ça!) Arin, elle l'étais déjà. Tiens, je me demande si elle a déjà été en retenue avant celle la? Dans tout les cas elle avait pris un livre, moi j'étais fatigué... j'aurai pu ne pas venir (comme je le faisais aux trois quart de retenue que les profs me collent, moi j'dit ce sont des sadiques!) mais je suis venue sinon elle serait ici seul a prendre nos responsabilités, et j'aime pas quand quelqu'un d'autre que moi prend les responsabilités à ma place. Donc, voilà comment je suis venue en retenue (et parce que j'avais envie de faire chier mon meilleur ami alias le prof d'histoire!). Mais la comme il n'était pas encore la, je "claqua" ma tête sur mon bureau, mis mes bras autour de ma tête et me rendormie. De toute façon, je ne sais pas trop quoi lui dire à Arin. Je ferma mes yeux, puis me releva la tête, me mis debout et arracha le livre d'Arin en dehors de ses mains (façon Kearney,quoi) et je lu le titre à voix haute.

- Je suppose que c'est pas par plaisir que tu le lis, celui la.

Dis je sourire aux lèvres mais ironiquement. Mais je le lui rendis aussi tôt que j'ai dit cette réponse. Je me sentais trop fatigué, a tel point que je me remit à bailler tout en faisant le gait devant la porte pour voir quand mon fidèle (ou pas) ami allait venir, le petit prof d'histoire( mais je vous dit, je l'aime ce type oupas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klein Arin
L'Adorable Golfeuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Devant sa télé
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Jeu 8 Nov - 20:40

Malgré son envie de soupirer, pour la on-ne-sait-plus-combien-de-fois, elle se repassait une même phrase dans la tête : "Je suis en retenue", et ce, depuis un bon moment. C'était la première fois que ça lui arrivait. En même temps, elle est une "bonne" élève, elle n'a jamais eu d'altercation quelconque avec d'autres camarades de classe. A part son Shugo Chara blagueur et son job, elle était une élève normale, qui n'aimait pas trop attirer l'attention (Bon, à part avec ses tenues parfois qualifiés d'excentrique) et qui tenait à sa petite vie tranquille. Mais là, ça va être une vilaine tâche sur son dossier ... Merci Zorua ...

Avant de se remettre à soupirer, elle se reconcentra sur son livre. Littérature, une matière parfois compliquée, mais intéressante. Bien que ce livre ne l'était pas vraiment ... Alors qu'elle attaquait un nouveau chapitre, son livre lui échappa des mains. Son ex-collègue avait levé la tête de son bureau pour venir "entamer" la discussion.
"Pas par plaisir" c'est le moins que l'on puisse !


- En effet, on peut pas dire qu'il soit passionnant. Ricana la golfeuse.

Il avait passé un bon moment à somnoler sur son bureau, la tête dans les bras. Il devait être habitué à cette salle, vu sa façon de se tenir. A ce qu'elle avait vu, et entendu, il n'était pas quelqu'un de vraiment assidu, après tout, il enchaînait les jobs, c'était peut être la raison ?
Il était parti se poster dans l'encadrement de la porte, semblant attendre le surveillant. Ah non, ça allait être ce sympathique professeur d'histoire qu'elle avait "insulté" ... Est ce qu'elle allait en baver ? Ou est ce qu'il ferait juste son boulot de surveillant ? Elle ne savait même pas quoi faire, ici.
Pendant qu'elle cogitait sur son camarade, la boule de poils faisait le tour de la salle, cherchant une occupation. En revenant près de la jeune fille, il buta dans l'étui contenant les trois clubs de golf que la jeune fille aux cheveux bleus emmenait partout. Elle se leva de son siège, ramassa l'étui et jeta un nouveau coup d'oeil au garçon. Aux aguets, devant la porte, l'air blasé.


- Qu'est ce que tu surveilles ? S'il va venir ou pas ? Rigola la jeune fille en s'approchant de la porte.
- On a encore le temps de s'enfuir ! On s'ennuie à mourir ici ! Râla le petit renard en grimpant sur son épaule.

Elle lui fit signe de se taire. Quand bien même le jeune homme ne pouvait sûrement pas l'entendre.


- Je suppose que s'il vient, il va nous donner une montagne de chose à faire, non ?

Rien que la perspective de recopier des lignes ou de faire des maths, elle en était encore plus fatiguée.

Elle cherchait d'ailleurs toujours comment expliquer à son patron la raison de son retard. Est ce qu'elle allait lui dire qu'elle avait été mise en retenue ? Il risquait de se poser des questions quant à son comportement ... Comment expliquer ce qui s'était passer ... Dilemme ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 24
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Ven 9 Nov - 20:00

- Qu'est ce que tu surveilles ? S'il va venir ou pas ?

Question de cette chère Arin. Elle rigolait, mais c'était vraiment ça. Après tout ce prof, je l'aime comme un soldat! (ou une star de cinéma?) Je lui souris, ce sourire voulait dire oui en général.(En fait non, car je l'utilise tout le temps,donc il veut tout dire) Mais j'espère quand même pas que mon meilleur ennemi(avouons le) nous a oublier? Non! Il m'a oublier? Si il m'oublie, tout est fini entre nous! (même si il n'y a jamais rien eu) On dit souvent que quand le chat n'est pas les souris dansent. Disons que je suis la souris, mais dans mon cas je l'attend... pour m'amuser avec lui. Comme Tom et Jerry. Le chat débile: Tom (alias mon prof d'histoire) et Jerry: la souris (alias moi le plus beau et le plus intelligent de tout les temps!.... oui je me complimentes)Le seul truc étant d-une souris, c'est qu'il faut courir... pour faire courir le chat. Mais le principal, c'est que c'est marrant.

- Je suppose que s'il vient, il va nous donner une montagne de chose à faire, non ?

- Ca, ça dépend les profs. Y'en a toujours des plus sadiques que d'autres.

Dis je en rigolant toujours à la porte pour l'attendre. Oui, je l'aime ce prof, je le nie pas. (ou comment parler dans le vide pour rien dire) >>( et parce que j'ai l'impression que ma créatrice est à cours d'idées car j'ai l'impression de rien foutre à part attendre un prof plus petit que moi qui me fais bien chier mais que j'aime par ironie pour le faire passer mon temps.) Et hop (en attendant je contre dit ma créatrice) je quitte cette porte (car elle m'énerve) et je commence a fouiller dans le tiroir car je sais quand général les profs confisquent tout ce qu'ils trouvent. A croire qu'ils ont décider de tous nous faire chier juste pour le fun. (un peu comme moi avec eux) et parce que au lycée on a beau être au lycée, il y a toujours des gamins pour s'éclater avec....un yoyo par exemple. Le truc pas trop malin. D'ailleurs quand je les pris dans mes mains je les regarder avec... insistance (surtout en me disant que la personne qui joue au yoyo au lycée en plus en classe, est vraiment un imbécile de première catégorie) Moi je dis, qu'ils font comme moi : venir en touriste. Au moins comme ça, on est sure de rien se faire confisquer (ou juste parce que t'en a plus besoin de l'objet et que tu savais pas quoi faire avec). D'ailleurs, au plus je sortais des choses, au plus que je me demandais ce que font les gens. Et surtout, ce qu'ils sont? Enfin bref, je rangea tout, sauf le yoyo (et si je me le fais confisquer, je m'en fou car c'est pas le mien et que il était déjà confisquer et ça au moins c'est plus intelligent). Je me retourna et... tomba pile sur le nez du petit prof d'histoire. Mon ami est enfin la! Enfin, mon ami pour l'instant me fait des yeux noirs, quand à Arin elle a bien fait d'aller vite s'asseoir à sa place dès qu'elle la vue. En attendant, je sens que tout va tomber sur moi encore une fois. Oh oui, j'aime me faire réprimender.(ironie,hein). D'ailleurs, je lui fit un joli sourire (celui qui veut tout dire). Il me montra sa main je la lui sera (comme un débile,quoi) puis fit semblant derien.

- Tu iras à ta place après m'avoir donné ce yoyo!

Je me retourna, un sourire enjoué cette fois ci.

- Mince, j'ai été découvert!

Dis je a la Cyprien ( et parce que je le connais pas, mais ma créatrice si, du coup elle a voulu me la faire celle la). Je lui donna sans broncher ce yoyo et alla m'asseoir à ma place pour ensuite me remettre en position coucher sur mon banc. Puis me releva si sec.

- Au fait Arin, tu lui dira que c'est de ma faute si tu es en retard.

Le lui, c'est son patron. (et surtout que je suis sans gêne.

- T'as pas des cours à mettre en ordre?

Ou voilà comment un petit (oui j'aime sa taille) prof me claque des cahiers sur mon banc (et surtout comment il intervient dans notre conversation). D'ailleurs c'est pas compliquer, quand il me les a claquer sur mon banc et en face de mon nez j'ai fait un air las. (parce que j'ai pas envie de me mettre en ordre,surtout) Parce que je sais que quand c'est lui qui me surveille il faut toujours il me claque des cahiers en face de mon nez pour me remettre en ordre (et surtout pour me faire chier,je pense).

- Ca tombe bien tu as deux heures de retenues pour le faire!

Voilà, avec lui a chaque fois c'est ça m'a punition (surtout parce qu'il sait pas me voir, moi je dis). Je me remis a soupirer sans pour autant commencer a me mettre au boulot....(de toute façon j'avais pas de stylo avec moi!) Ce prof, il pique, vive moi!(et parce que m'a céatrice a trouver quelque chose, mais il faut toujours qu'elle exagère quand elle écris alors que c'est moi qui es censé parler....faut pas comprendre...THE END)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klein Arin
L'Adorable Golfeuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Devant sa télé
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Mar 11 Déc - 16:13

Le sourire un tant soit peu moqueur qu'il lui adressa donna envie à la jeune fille de rigoler. C'était un "oui" clair et net, et dans leur tête à tous les deux, il était clair qu'ils espéraient qu'il ne vienne pas. Après tout, tant qu'il n'était pas là, ils étaient tranquille, qui sait ce qu'il va leur donner à faire, une fois arrivé. La golfeuse n'avait pas vraiment envie de travailler. Elle était fatiguée et à moitié somnolente, déjà.

"Des plus sadiques que d'autres" ... Oui, ça paraissait évident, rien qu'à se rappeler la manière que le professeur avait de parler à son camarade. Mais à ce niveau là, ça ressemblait plus à de la méchanceté pure et simple, qu'à un professeur ayant des soucis avec un élève indiscipliné.

La jeune fille s'était déplacé vers la fenêtre, alors que le garçon farfouillait dans le bureau où se trouvaient des objets confisqués. Sûrement rien de bien intéressant, à la vue de la mine du jeune homme. Et alors qu'elle ne s'y attendait pas, elle vit le professeur d'histoire surgir. Par réflexe, ou autre, elle fila s'asseoir là où elle se trouvait juste avant.


- Au fait Arin, tu lui dira que c'est de ma faute si tu es en retard. Lui lança le garçon.

Sa faute ? Oui, et non ... Après tout, si le petit renard ne s'en était pas mêlé, elle ne serait pas là ... Et puis, balancer à son patron "En fait, c'est la faute d'un de vos ancien employé, vous savez Kearney." Mauvaise idée, même si c'était sympa de vouloir l'aider. Elle adressa un petit remerciement de la tête à son camarade, assis quelques places plus loin.

Le professeur était vraiment dur. Il venait carrément de balancer les cahiers sur le bureau du garçon. C'est pas vraiment une façon de faire correcte, ça, pour un prof. Elle était d'accord sur le fait qu'il était en pétard contre lui, mais de là à agir comme ça, non, c'était clairement injuste ...
Le petit renard noir fit le tour de la classe, avant de se poster devant Arin, assis sur son bureau. Il tira la langue au vieux monsieur avant de sauter de la table et filer un coup de tête dans le premier bureau de la rangée. Faire tourner les gens en bourrique, il adorait ça. Encore plus quand il s'agissait de quelqu'un d'injuste et méchant comme lui. La jeune golfeuse ne comptait pas l'en empêcher, du moins, pas pour le moment.
Après la table, il grimpa sur le bureau du prof et rouvrit le tiroir d'où le garçon avait sorti le yo-yo, quelques instant avant et sortit tout par terre. Le tout en rigolant.
C'était drôle, en fait. A moitié plongée dans son livre, elle pouffait en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 24
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Dim 16 Déc - 15:17

Mais j'ai pas de stylo sur moi! Je peux pas travailler comme a dit le monsieur plus petit que moi qui m'a balancer ces foutu cahier!!! Installer bien au fond de ma chaise maintenant les bras croisés, je regarda le prof qui lui me regardait avec insistance. Franchement, je pensais qu'il allait me dire quelque chose, mais on dirait qu'il essaye de pas trop s'énerver sur moi aujourd'hui (mais je ne pense pas,bien sur) ou alors, il essaye de contenir sa rage. Il pense peut être que la souris (moi,bien entendu) va partir en courant pour éviter de se faire manger par ce pauvre chat (lui,alors). Mais malheureusement pour lui, la souris a décider de rester la, a le regarder, jusqu'au moment ou celui ci quand il en aura ras le bol, va sauter sur la pauvre petite bête. Quel vilain chat! Coucher le chat! (ironie,de nouveau). De toute façon, j'ai pas envie de travailler, mais je bosse quand même. Quoi? C'est pas parce que je déteste l'école que je ne bosse pas pour les examens voyons! Non, c'est juste que je suis trop souvent absent, du coup je préfère demander des notes à ceux de ma classe plutôt que de recopier tout le cours et pour finir on doit étudier que un quart même pas(bon, la j'exagère un peu j'avoue). Quand je détourne mes yeux et non ma tête, Arin est toujours dans son bouquin. Elle alors, elle fait un peu trop sérieuse. Hé ho! Il faut se décoincer dans la vie! Puis, on entendit un bruit. Bah tiens, ça proviens du bureau d'ou j'avais fouiller avant. Ah, le voilà qu'il me regarde méchamment. Non mais,c'est pas moi! J'ai rien fait! Pas besoin de me regarder comme ça. Mais bon, sourire au coin des lèvres quand même. De toute façon, chaque bruit et chaque gestes ce sera à cause de moi. Donc autant jouer le jeu. Quoi? Moi ,sadique? Jamais de la vie,voyons! Puis, le bureau de ce cher petit prof s'ouvrit tout seul. Regard étonné de sa part, moi qui sourit. Intéressant, qui a réussi a faire un tel mécanisme? Il faut que je trouve comment ils ont fait ça. Un bureau qui s'ouvre tout seul! Pour bien emmerder celui ci, j'aurai du y pensé avant! Mais bon, c'est vrai que je n'est pas que ça à faire. Sourire moqueur de ma part en le voyant si surpris. Bon, je suis prêt à tout prendre sur ma figure les gens! Il se retourna vers moi, et rien cas voir mon sourire moqueur il s'énerva et jeta la faute sur moi. Non mais, arrête de crier vieux! Bon, go pour jouer un personnage. Il sera comment? Bah oui, c'est tout moi. Mais c'est pas pour autant que je veux être comédien.

- Allons allons, monsieur, comment ce pourrait il que ce soit moi puisque je suis assis à mon bureau à ne rien faire. Ah si! Je vous fixe depuis tout à l'heure! D'ailleurs je suis dans l'incapacité de faire ceci vu que je suis bien assez loin par rapport à votre bureau.

A cette phrase, je m'étais mis bien droit sur ma chaise, les bras sur le bureau, un air sérieux de celui qui sait tout et qui trouve tout logique et je parlais très logiquement sans un sourire ni rien. Comme ci j'avais toujours été comme ça. Ceci s'appelle : jouer la comédie, un personnage autre que toi. Mon jeu est parfait, mais il suffit de connaitre par la suite l'histoire de ce personnage pour le jouer encore mieux par la suite.

[désolé c'est court,je pense]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klein Arin
L'Adorable Golfeuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 39
Age : 26
Localisation : Devant sa télé
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Lun 19 Aoû - 16:30

Tout balancer par terre, embêter les gens, rire et, pour parler crûment, foutre le bordel. Là étaient les jeux préférés du petit renard. Truc qu'il n'aime pas avouer, même si c'est à 100% vrai, il déteste par dessus tout ceux qui s'en prennent à Arin. Alors, les raisons sont doublés par rapport à son idée de départ.
Après avoir vidé la totalité du tiroir, il s'installa sur le rebord de la fenêtre la plus proche pour admirer son travail. Alors que la jeune golfeuse se retenait encore de rire, le professeur se mit à nouveau à hurler sur le pauvre Kearney qui n'avait absolument rien fait.
Coup d’œil en direction du renard qui sourit de toutes ses dents à la réplique du garçon, énervant de surcroît le prof, un peu plus si c'était possible.

La jeune fille ferma son livre, se râcla la gorge, attirant ainsi le regard du prof et de son camarade (le petit Pokémon l'ayant rejoint) et lâcha, assez froidement :


- J'ignore ce que vous avez contre lui, à passez votre temps à lui reprocher des choses, qui, dans le cas présent, sont totalement fausses, mais vous êtes particulièrement injuste et désagréable.

Zorua lui soufflait des idées dans le creux de l'oreille, même si elle en "oubliait" la plupart, trop injurieux.

- Vous avez vu vous même qu'il était tout à impossible qu'il ait pu farfouiller dans votre bureau en étant assis trois rangs trop loin.

Le renard lâcha un rire assez étrange avant de faire à nouveau un Chara Change avec la jeune fille.

- Qui plus est, vous devriez arrêter de regarder des magasines "bizarre", vous savez, ceux que vous cachez dans votre cartable, si vous voulez pas que ça se sache ! Rigola Arin de manière carrément machiavélique, du au Chara Change.

Le Chara la lâcha, et elle ne pu tout de même pas réprimer un nouveau rire.
Le regard de son camarade était aussi rieur, bien qu'il eut l'air de se retenir de partir dans un fou rire.

Bon, elle n'aimait pas toujours les vilaines blagues du petit renard, surtout quand il forçait les Chara Change, comme ça, mais là, c'était particulièrement drôle, bien vu et assez efficace, vu la tête violacée qu'arborait désormais le professeur.
Des revues dans ce genre, planquer dans un cartable de professeur ... Argument réellement très, très utile ... Sûrement qu'il allait laisser Kearney tranquille, maintenant, non ?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kearney Flickerman
Moi, je sais qui je suis. Et toi????
avatar

Masculin Nombre de messages : 657
Age : 24
Localisation : Juste en face de toi. ^^
Date d'inscription : 28/12/2009

Votre personnage
Nom de votre Chara: C'est quoi ça?
Relations:

MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   Jeu 17 Oct - 23:17

Je regarda ma voisine qui était en ce moment de me défendre. (Même si je ne lui avait rien demander , mais bon) Elle confirmais ma théorie comme quoi, qu'il était impossible pour moi de faire ce genre de choses vu que j'étais un peu trop loin pour faire chier ce prof' ainsi. (Mais je dois avoué que je trouve dommage que ce n'était pas moi qui eu l'idée de faire ça, ça aurait été encore plus marrant,tiens.) Mais bon, mon regard changea encore une fois à cause de la dernière vanne de Arin. Vous voyez? Non? Si si, celle ou elle lui clou le bec en lui disant qu'il a des magasines bizarre dans son sac. Franchement, j'ignore si c'est vrai ou pas car de toute façon bah.... C'est pas mon problème! C'est juste le mien quand je veux faire chier quelqu'un. Quoi? Moi, méchant? Jamais de la vie voyons! (Oh merde! Pourquoi j'ai mon nez qui s'allonge?? //PANPAN//)

- Bah voyons monsieur! Vous m'avez cacher ça, à moi? C'est vilain la ce que vous faites. ...sans même m'en parler, c'est du propre!

Aller!! Comme ci ma situation n'était pas déjà assez critique comme ça, j'en rajoute une couche en plus! Bah, c'est pas bien grave! Car rien cas voir la tête du prof' qui est venu rouge tomate (si si je vous l'jure!) et la façon dont il criait sur moi en disant de me la fermé tout en nous menaçant tous les deux de parler de notre cas directement à la direction pour nous faire viré...bah.... c'était top moumoute!
Bah...je pense pas qu'il parlait de Arin mais plutôt de moi, sur ce coup. De toute façon, il y a des moments ou je me dit d'arrêté les cours car j'en es ras le bol, vous voyez. Pourtant je tiens encore le coup... pas comme le prof qui est partit de la classe rouge pivoine.

- Bon, c'est le moment de partir...

Dis je à la jeune fille à coté de moi tout en me levant. (Mais quesque je parle bien, vous trouvez pas?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En salle de retenue : Zorua, le justicier (invisible) qui a des ratés ~ [Kearney - Arin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château
» Salle d'opération section civile
» La salle de l'argent
» salle de soins des femmes/ Chambre n° 1 : actuellement Senjo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde... :: Majiku Akademi :: Lycée-
Sauter vers: