Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde...

Ce forum est tiré du manga Shugo Chara. Le H/Y/Y est autorisé.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les asticots, c'est dangereux. #ft. Kim.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les asticots, c'est dangereux. #ft. Kim.    Lun 29 Oct - 1:07

Oh non. Pas encore une fois. J'avais espéré que ce matin, je puisse dormir tranquillement. Mais non. Il a fallut que ce réveil sonne, qu'il me coupe un rêve délicieux et qu'en plus il ne me laisse pas finir mon hamburger tranquillement -ou comment exprimer que la joueuse a faim. Je tapais violemment sur mon réveil pour qu'il se taise et me levai -pour une fois sans tarder des heures durant devant mon miroir- et partit m'habiller. Je devais encore me préparer pour une journée de cours répugnante pendant laquelle mon activité préférée aurait été la sieste. Seulement, il s'avère que la sieste, ça n'existe plus au lycée... C'est bien dommage. Ainsi habillé, les cheveux toujours pas coiffés et mon sac sur une épaule, je partis de ma chambre en remarquant malgré moi que mon colocataire était déjà parti. Généralement, j'avais l'occasion d'ouvrir les stores pour le réveiller mais cette fois, il aura été plus rapide que moi... Encore de quoi égayer cette journée pitoyable et triste qui s'annonçait. Du courage, du courage... C'est tout ce que je demandais ! J'en avais rien à foutre de m'ennuyer, mais me traîner partout dans les couloirs comme si j'étais une loque, ça, j'aimais pas du tout ! Bon, après, vous allez me dire, j'ai le choix de ne pas le faire. Détrompez-vous, c'est impossible de faire face à la terrible menace qu'est la flemme. Ceci dit, la météo joue aussi. Faut dire que sous la pluie et l'orage, surplombé par le froid, c'est pas très encourageant de se lever si tôt le matin. D'ailleurs, il était quelle heure ? Je regardai ma montre et fixa les aiguilles, perplexe. Il ne pouvait pas déjà être midi. C'était pas possible. Ou alors peut-être était-ce pour ça que Momiji était déjà parti de la chambre. Ce réveil ne se décidera donc jamais à indiquer la bonne heure. De toutes façons, c'est pas comme si c'était désagréable d'avoir manqué quatre heures de cours. En plus j'avais faim.

Me dirigeant alors vers la cafétéria -parce que c'état apparemment l'heure d'aller manger-, je remarquai l'absence totale d'élèves dans les couloirs. Finalement, peut-être que mon réveil indiquait la bonne heure et que c'était ma montre qui était déréglée. J'eus vite ma réponse quand en entrant dans la grande salle, je posai mon regard sur l'horloge et faillit rire quand je captais qu'il n'était ni l'heure de manger ni l'heure d'aller en cours... C'était déjà le soir. Mais combien de temps avais-je dormi ? Je passais alors en revue toute la salle pour vérifier qu'il n'y avait vraiment personne. Erreur. Il y avait... quelqu'un dans mon champs de vision. Endormi à une table. Finalement, j'étais pas le seul à être déréglé. Je me dirigeais vers lui (elle?) et le poussa du banc, le faisant tomber par terre. Avec un peu de chances, il se réveillera...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les asticots, c'est dangereux. #ft. Kim.    Lun 29 Oct - 13:52

    Cette journée avait été la plus éprouvante de la semaine, les cours avaient été ennuyeux, les profs les avaient surplombés de devoirs pour le week-end et la fatigue des 4 nuits blanches successives commençait à se faire sentir. Kim était si épuisé qu'après avoir mangé, il s'était affalé sur sa chaise, peu à peu tout le monde étaient partis, même les gens qui servaient, lui demandant de fermer la porte derrière lui. Et emporté par la fatigue, il avait posé la tête sur la table, indifférent aux appels d'Aiseki, son Chara et il s'était endormi.

    Il faisait froid, le vent soufflait fort, secouant ses vêtements et ses cheveux. La musique retentissait derrière lui et les cris de fan hystériques se faisaient entendre.

    « Kim ! Kim ! Kim ! »

    Les gens l’appelaient, l’appelaient lui. Les projecteurs furent braqués sur lui et il commença à chanter. Sa voix passait directement dans la micro et les cris se firent encore plus fort. Les gens suivaient sa musique, l’accompagnant parfois en chantant, la foule l’adorait. Il ne put s’empêcher de sourire en pensant à tout ça. Il était heureux, le monde entier l’adorait et il avait réalisé son rêve. Son Chara l’accompagnait, il n’avait pas encore réussi à être entièrement comme Aiseki, donc ce dernier continuait à le suivre en flottant, invisible à la foule qui ne se doutait pas qu’il se faisait aidé pour chanter, aidé d’une petite réplique de lui, ce petit bonhomme qu’il aimait tant et qui lui ressemblait autant que deux gouttes d’eau.
    Arrivé à la fin de la chanson, la musique s’arrêta, Kim termina par une note grave et leva le poing. Il resta ainsi quelques secondes, la foule criant son nom.

    « Je suis une idole ? »

    Le froid envahissait son corps, l’obscurité devint plus forte et les cris de la foule disparurent. Le noir l’emporta et il tomba au sol, une douleur aux fesses le réveilla et il se retrouva dans la cafétéria, au sol.


    « P**ain ! Tu peux pas faire attention ! »

    Il leva le regard et le vit, un jeune homme peut-être de son âge, les cheveux en bataille, le regardait de toute sa hauteur, un sourire ignoble aux lèvres.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les asticots, c'est dangereux. #ft. Kim.    Lun 29 Oct - 19:11

«P**ain ! Tu peux pas faire attention !»

Oups. Il était vraiment en train de dormir. Bon, au moins il est réveillé maintenant. Sauf que sa manière de parler me plaisait pas du tout. Comme si c'était de ma faute s'il avait un réveil léger. Il ose m'accuser de ne pas faire attention alors que c'est faux : j'avais fait très attention que son poids ne casse pas la table. Ceci dit, je ne connaissais ni la résistance de la table ni le poids de ce... gens -ou comment récupérer une phrase mal tournée. Ce type me rappelait quelqu'un... Pas Momiji, il était trop gentil. Non, quelqu'un qui dort tout le temps et qui déteste qu'on le réveille. Je me souviens plus vraiment qui. A moins que ce soit ma joueuse, c'est possible. A ce moment, je commençais à me demander si je devais faire confiance en ce que la joueuse allait me faire faire -et paraître encore plus chiant que ce que je suis- ou bien me rebeller. Je pense qu'en fait j'avais pas vraiment le choix... Alors je m'assis à sa place et le fixa par terre. Qu'est-ce que je devais répondre en fait ? Bon, faisons au feeling.

«J'ai fait attention ! Mais pas à toi.»

Bon, peut-être que ce genre de réponses, c'est pas vraiment l'idéal pour se faire apprécier. C'est pas comme si c'était mon but mais j'aurais peut-être put être un minimum agréable. Je remarquais un truc qui était tombé. Peut-être de sa poche, peut-être pas. C'était des clés, et étant de nature assez curieuse, j'avais très envie de savoir ce que ça ouvrait. Je me penchai et les attrapai, regardant de plus près. Ça ne ressemblait à aucune des miennes, je pris mon trousseau pour vérifier et pas même celle de ma chambre n'était un minimum ressemblante. Je mis les clés du garçon dans ma poche, tant qu'il ne regardait pas et lui tendit mon propre trousseau.

«C'est à toi ?»
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les asticots, c'est dangereux. #ft. Kim.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les asticots, c'est dangereux. #ft. Kim.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde... :: Autres :: Corbeille :: RPs Finis-
Sauter vers: