Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde...

Ce forum est tiré du manga Shugo Chara. Le H/Y/Y est autorisé.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]

Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ
PNJ - I'm watching you.
avatar

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 15/08/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara:
Relations:
MessageSujet: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Mer 28 Avr - 19:21

    Un matin de plus, un matin gris, un matin... Normal quoi. Quand la petite blondinette avait ouvert les yeux, elle avait comme sentit que cette journée n'allait pas être normal, de plus, elle avait affreusement mal au ventre. Le stress certainement. En effet, sa grand-mère était tombée malade, une nouvelle fois, et avait dû aller à l'hôpital à cause de sa fièvre. Oui, c'était ça. ça ne pouvait n'être que ça de toute façon.

    Elle s'était ensuite levé avec difficulté, sans avoir remarqué que son Shugo Chara l'avait regardé bizarrement... Bah, quelle importance après tout ? Et bien il y en avait une : Kashu avait remarqué quelque chose qui l'avait choqué. Mais ne voulant pas alarmer sa propriétaire, elle ne dit rien du tout. Après tout, Kimuko allait bien le remarquer en se mettant ses habits... Même pas, elle s'était habillée normalement, sans rien voir. Pourtant, il fallait être aveugle pour ne pas voir qu'il y avait comme du sang sur le pyjama. Non, ce n'était pas le stress qui donnait mal au ventre à la blondinette, mais ses règles. Mais vu qu'elle était tellement "Dans le cul" (désolée de l'expression) ce matin, elle ne l'avait pas remarqué.

    Ensuite, petit-déjeuner dans la cantine en famille entre interne. Kimuko avait prit comme d'habitude : Chocolat Chaud et une tartine de nutella. Et toujours comme d'habitude, loin des autres, sous le regard -Certainement blasé- de sa camarade de chambre. Kimuko ne voyait pas en quoi c'était "grave" de rester dans son coin, dans sa bulle. Si elle s'y plaisait, c'était tant mieux, ou tant pis, pour elle non ? La blondinette ne trouvait pas l'intérêt d'être entouré de gens, alors que, de toute façon, ça serait, je cite, "la même chose que si j'étais toute seule, mais en pire. Trop de bruit, trop de chahut. Trop de GENS." Oh non, Kimuko n'est pas xénophobe ou un truc de ce genre, c'est juste son caractère -le faux- qui lui faisait dire ça.

    Après le petit déjeuner, l'heure des cours. Bien sûr, la jeune anglo-japonaise avait deux heures de torture : Math. Elle a toujours détesté les maths. Après cela, elle avait une heure de japonais puis de sport... Natation plutôt. Mais heureusement pour la petite blonde, elle avait une bonne excuse pour ne pas venir --> Mal au ventre. Elle avait donc passé le cours de sport à l'infirmerie, où là, elle avait apprit que ce n'était pas le stress l'origine, mais les règles. Après avoir reçu plusieurs explications de l'infirmière, et surtout après avoir fait tourner ses deux de neurones, l'anglaise avait enfin compris ce que c'était, sans pour autant vraiment comprendre. Bref, elle avait passé son cours de sport à l'infirmerie.

    Pause de midi -c'est-à-dire maintenant-, Kimuko ne voulait pas manger en compagnie de sa classe, elle était donc partie dans un coin seule avec son repas qu'elle avait commandé lors de la première pause à la cafétéria. Une salade et un sandwich. La salade était composée de : Tomate, thon, quelques feuilles de salade verte et de quelques graines de tournesol. Son sandwich était un mixte, c'est-à-dire composer de jambon (Cuit pour Kimuko, mais il y a aussi cru), mayonnaise et de fromage. Sa boisson ? Une bouteille d'eau. écoutant de la musique avec son portable -Maru Kaite Chikyuu Russie version-, l'anglaise n'entendit et ne vu pas la jeune gardienne arrivait vers elle, d'un pas plutôt décidé (ou pas).


    [Genre c'est petit, mais bon... Désolée d'avoir tardé x)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shugo-chara-rpg.forumactif.org
Mosu Nimako
Garde - Faux garçon manqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara: Ame
Relations:

MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Jeu 29 Avr - 22:40

Beaucoup de questions commencent par Pourquoi, Comment et Où. Comme, par exemple, "Pourquoi Nimako a été élue Gardienne au lieu d'une personne plus compétente ?", "Comment peut-on obliger quelqu'un à se lever à une heure pas possible ?" et "Où va donc le monde ?". Par une coïncidence tout à fait extraordinaire, c'est également les questions que se posaient la brunette se matin-là. A défaut d'avoir une réponse pour la seconde et troisième question, répondons à la première. Certes, Nimako ne possédaient qu'un seul chara, tandis que d'autres en avaient deux, et elle ne pouvait pas faire de Chara-Nari, pas plus qu'elle ne possédait d'extraordinaires pouvoir. A vrai dire, la jeune fille était une vraie quiche quand il s'agissait d'attraper des œufs impurs. Mais il ne faut pas oublier que la plupart des élèves de l'Académie n'ont pas la moindre idée de ce que sont ces petites choses noires, et pour eux, le rôle de Gardien consistait plus à s'occuper de divers problèmes et d'organiser des activités, à la manière d'un délégué, quoi. Pour ça, Nimako était tout à fait conseilable, surtout au niveau des conflits entres filles et garçons, tout du moins quand elle ne prenait pas la mouche et envenimait les choses. Mais il y a une chose que les élèves ne se rendaient pas compte : la brunette avait horreur de tout ce qui ressemblait de près ou de loin à quelque chose qui demande des efforts. Surtout quand elle devait se lever aussi tôt le matin. Pour bien commencer la journée, elle s'aperçut qu'elle avait oublié de poser son uniforme sur le radiateur, et c'est avec un frisson (silencieux pour ne pas réveiller sa camarade de chambre) qu'elle enfila son pantalon gris.

Une fois sortie du bureau du directeur, Nimako se dirigea immédiatement vers la cantine. Ce n'est qu'une fois son estomac bien rempli d'œufs brouillés, de bacon grillé et d'autres trucs capable d'en caler plus d'un qu'elle put réfléchir proprement. Elle devait s'occuper de sociabiliser Kimuko, sa mignonne camarade de chambre, pour des raisons qui dépassaient sa capacité de compréhension. La mission était plutôt plaisante, mais comportait quelques difficultés. Notamment le fait qu'elle aie à peu près autant parlé à la blondinette qu'il y aie eut de fois où elle à pris Ame, son shugo chara, au sérieux. Ce qui revenait à pas grand chose. Quoique, c'était certainement un exploit, quand on la voyait toute seule à sa table. Nimako eut un regard triste en voyant ça ; triste et ennuyé. Ça allait pas être facile...

La gardienne passa sa première matinée de cours à concocter des plans. Ou tout du moins, c'est ce qu'elle aurait voulu faie. Car plus les minutes passaient et plus elle dérivait, se plongeant dans des délires très... délirants. Ame s'en aperçu et lui reprocha son manque de sérieux, et au final la journée se passa normalement, si ce n'est un petit incident en cours d'anglais. Oh, rien de très grave. De toute façon, les cours d'anglais étaient une torture pour Nimako, qui avait à supporter un petit être qui la disputait à la moindre erreur, et se sentait obliger de toujours corriger son accent. Un garçon avait utilisé "he" au lieu de "she" pour parler d'elle, en expliquant au professeur que ce n'était pas une faute, vu qu'elle n'était qu'une brute qui utilisait "ore" au lieu de "watashi" et que c'était limite si on ne devait pas utiliser "it". La brunette lui répondit par une bonne plâtrée d'insultes dans un anglais parfait quoiqu'un peu viellot, avec des expressions que, mis à part Ame, toute la classe prof inclus ne compris pas. D'ailleurs, le narrateur ne les compris pas non plus, et ne va donc pas se risquer à les recopier ici.


Ah, l'heure du déjeuner tant attendue arriva enfin ! Beaucoup d'enfants scolarisés vous le diront, la nourriture de self, c'est pas terrible. Mais c'était sans compter le budget accordé à la Majiku Akademi, qui était quand même celui d'une académie hautement placée. Ainsi, un bon millier de pensionnaires pouvait se vanter de ne pas avoir de problèmes gastronomiques. Oui, mais c'était oublier qu'il y a toujours des insatisfaits. Le rapport ? Et bien, Nimako en faisait parti, comme le prouvait sa tête à la vue de son assiette riz-chou-fleur-poisson. Pas qu'elle n'aimait pas ça, non, un ventre sur pattes comme elle pouvait tout engloutir. Juste que c'était peu appétissant. Aussi, elle s'était installé à une table pour faire sa patouille, c'est à dire écraser certains aliments avec de la moutarde, en mélanger d'autre avec du yaourt, et d'autres choses un peu plus bizarres que le narrateur n'a pas put voir car il dut aller au toilettes rejeter son propre déjeuner. Curieusement, le résultat de ces manipulations fut plutôt bon, même si cela restait selon les dires de la jeune fille, les autres s'étant subitement éloignés de peut qu'on leur propose de goûter. Bref, Nimako engloutit son repas en quelques minutes, au grand désespoir d'Ame, qui depuis plusieurs années essayait vainement de lui inculquer les bonnes manières élémentaires. N'étant toujours pas rassasiée, la gardienne s'ouvrit un paquet de Pockys au thé vert (ses préférés) qui trainait dans son sac.

"Tss, tu me reproche de toujours te demander de prendre du thé le matin, mais quand il s'agit de collations, tu te précipite sur ce parfum...
-Pas ma faute si j'adore ça, pis si c'étaient ceux au chocolat noir tu grognerais pas comme ça...
-Tant de fautes dans une si petite phrase, tu n'est toujours pas décidée à faire des efforts...
-... Ah, tiens, il y a Kimuko, là-bas.
-C'est cela, change de sujet... Bon, je te pardonne pour cette fois si tu vas la rejoindre, mais fait attention.
-Roh, ça va, je suis un peu gaffeur, mais quand même !
-Non, pas gaffeur, non.
-Hein ? Mais t'es toujours la première à me dire que...
-Non, pour ça je suis tout à fait d'accord, mais je t'ai déjà dit de féminiser tes adjectifs, tu es gaffeuse, pas gaffeur.
-Merci, c'est sympa pour le moral..."


Nimako fit donc mine de bouder et se dirigea vers Kimuko. Puis s'arrêta. Puis reparti. Et ainsi de suite. Elle était en train de chercher un plan dans sa tête, mais tous se révélèrent une mauvaise idée. Comment aborder la jeune fille ?

*Tiens, et si je lui demandais son avis sur la seconde saison d'Harumi Suzuhiya*... Ou alors, quel est son arc préféré dans Gotama*...Ah, mais c'est une fille, elle doit plutôt lires des shojos... Peut-être Frazen Maiden*, alors ? Ou Gakuen 19th* ? Raah, non, plutôt aller droit au but, lui dire que son attitude c'est mal, que si les gens étaient tous comme ça, les pays ne s'entendraient pas, et ce serait la guerre dans Hetalia, et la Lettonie n'essayerais pas d'avoir de bons contacts avec la Russie actuellement, et ce serait adieu pour les doujins, et... Non, faut que je dise ça de manière plus subtile, voyons, et puis elle comprendrait peut-être pas les références...*

La gardienne était maintenant juste à côté de Kimuko, qui ne semblait pas l'avoir remarqué, trop écouter à écouter... c'était bien Maru aite Chikyuu version Russia ?! Non, elle devait se concentrer, lui dire ce qu'elle avait à dire..


"Si plus de gens étaient comme toi, les doujins IvanxRaivis ne verraient jamais le jour !"

Il y eu comme un silence dans le cerveau de la brunette. Puis, une pensée :

*J'ai encore fait une boulette...*

[Meuh non, vieux motard que jamais ! Ah, non, c'est pas ça...]
[*Tout ces titres sont des mangas de l'autre monde, saurez-vous les reconnaitre ? A noter que les pays étant les mêmes, Hetalia ne change pas, ce qui signifie que les doujins sont interchangeables :D]

_________________
Ma couleur d'admin est le MediumVioletRed, hu hu

"A quoi sert la subtilité quand on peut agir en bourrin ?" Nimako
"Cela explique tout..." Ame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mosu Nimako
Garde - Faux garçon manqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara: Ame
Relations:

MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Dim 2 Mai - 22:06

Des fois, il arrive des morts toutes bêtes. Oh, ça ne va pas jusqu'à figurer aux Darwin Awards, mais quand même. Par exemple, mourir bêtement étouffé alors que l'on est entouré de monde. Nimako n'avait jamais vraiment compris comment c'était possible. Mais, maintenant que la situation se produisait devant elle, elle avait quand même beaucoup de mal à réagir.

*Oh Mein Gott, qu'est-ce que je devrait faire ? Ah, tiens, en parlant de Mein Gott c'est pas ça qui... Ah, mais non, je dois aider Kimuko, mais que dois-je faire, vite une idée, Kami-sama ne m'abandonnez pas s'il vous plait pas maintenant...*

Heureusement pour elle, la blondinette se rétablit sans aide, quoique ses yeux étaient un peu humides, comme Nimako put le constater quand elle posa son regard sur elle.

*Euh... je devrais peut-être m'excuser... quoique, j'y suis pour rien si elle s'est étouffée... Après tout, c'est pas comme si elle connaissait les doujins Hetalia... Quoique les deux musiques qui viennent de passer... Oui, mais non, elle les a peut-être trouvé au hasard... Puis elle connait pas forcément les noms humains des persos, ils sont jamais utilisés dans l'animé et les strips... Et puis, même si elle connaitrait celui de Russie, je doute que celui de Lettonie lui dise quelque chose, à moins d'être une fan pure et dure...*

"Pourquoi tu me parle de Russia et de Latvia ? "

*... C'est une blague, c'est ça ? Oh bon saaanng, elle les cooonnait ! et j'ai faillit la tuer, elle, une fan ! Et on est dans la même chambre ! Et... Au fait, c'était quoi la question ?*

"Ha ha ha, c'est à dire, que tu vois, comment dire, hu... Je... Je suis un peu fou-fou par moments, haha... Pas fou de Russia x Latvia, enfin si, je suis fou d'eux, mais c'est pas ce que je veux dire, et...
-Si tu veux parler de ça, fais toi plaisir... Et si c'est pas ça que tu demandais, désolée."


La jeune fille tendit à Nimako une feuille de papier, qu'elle prit un peu étonnée. Mais quand elle vit le dessin... Oh, mon Dieu, le dessin... Elle en avait le souffle coupé... Il s'agissait d'Ivan et Raivis, dans un style très mignon... Elle pouvait déjà se représenter la scène, avec Russia qui murmurait des mots doux à l'oreille de Latvia, tremblant... Elle entendit à peine ce que dit Kimuko à la suite :


"And yes, c'est moi qui l'ai dessiné et non le Pape."


Perdue dans ce qui promettait de devenir un délire bien pervers, la brunette mis les paroles de la blonde dans un coin de sa tête pour continuer ses réflexions. Russia était en train de passer tendrement une main sur l'aine du garçon quand une voix robotique entonna des "Ekusentoriku". Bien sûr, la gardienne connaissait parfaitement la chanson. Tellement que l'air se mit à lui trotter dans la tête, tandis que son imagination débordante était sur le point de la faire saigner du nez. S'en était trop pour le pauvre cerveau de Nimako, qui du s'assoir. Mais, avec l'habilité de celle-ci, il ne fut guère étonnant qu'elle étala par terre, avec en prime la grâce d'un hippopotame. Aussi, elle décida que le carrelage froid et sale était très bien également pour s'assoir, et elle resta ainsi le temps de se calmer. Autant dire qu'elle y était encore au bout d'un petit moment.

"Tss, je me demande parfois comment j'ai pu naître de quelqu'un comme toi..."

Cette réflexion venait bien sûr d'Ame, qui ne pouvait rester dans son coin en voyant que la situation n'avancerais pas. Aussi, elle se posa délicatement sur la table, attendant qu'on lui adresse la parole. Ce n'est pas parce que la situation est en mauvais état qu'elle ne devait pas se comporter comme une lady. Après tout, elle devait montrer l'exemple à Nimako, quand bien même celle-ci était déconnectée de la réalité...

[Hu, c'est juste, Rozen Maiden, Alice 19th (le Gakuen est pour Gakuen Alice :D), mais ne pas connaitre le premier... Gintama... C'est l'un des meilleurs shonen que j'ai jamais lu tellement il se prend pas au sérieux... Il est un peu long à démarrer, et certaines réflexions sont bien grasses, mais sinon je me tord de rire, surtout les épisodes bourrés de références (mon préféré est certainement l'épisode où ils se battent pour une console, la "Owee" xD]
[hu, je te crois, je te crois, et je t'envie...]
[Hu, le miracle du Ivan x Raivis, n'a pas eut lieu sur moi... Et ma moman qui me prend gentiment l'ordi pour jouer au majong... J'veux lui dire que c'est inutile, mais elle me répliquerait que ce que j'y fait l'est aussi, et c'est la totale vérité, hu...]

_________________
Ma couleur d'admin est le MediumVioletRed, hu hu

"A quoi sert la subtilité quand on peut agir en bourrin ?" Nimako
"Cela explique tout..." Ame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
PNJ - I'm watching you.
avatar

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 15/08/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara:
Relations:
MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Mar 18 Mai - 18:34

    Elle n'aurait peut-être pas dû montrer son dessin du petit balte et du géant slave... Peut-être que Nimako était une gardienne, mais qui sait, ne pouvait-elle pas faire du chantage avec le dessin ? D'accord, il n'y avait rien d'explicite sur le dessin, mais vu le sourire pervers que lui avait fait l'anglaise, on ne pouvait que se douter ce qu'il allait se passer ensuite... Ou pas. Apparemment, c'était beaucoup trop d'émotion pour la brunette qui tomba, aussi gracieusement qu'un éléphant, sur les fesses sur le sol froid. L'anglaise rangea son sandwich dans son emballage, s'essuya rapidement la bouche avec sa serviette et regarda Nimako qui était toujours assise par terre. Ohé, tu as des chaises, tu sais, ma chérie, alors lève tes fesses et vient t'asseoir !

    - Bon genre, tu veux quoi en réalité ? Because I kown que ce n'était pas pour le dessin que tu venais me voir, vu que personne ne sait que je dessine.

    Kimuko insista bien sur le "réalité" en faisant presque rouler le "R", j'ai bien dit Presque !
    Ma pauvre chérie, tu as trop regardé Hetalia, non seulement tu fais des "kolkolkol" comme Ivan, mais, en plus, tu roules presque les "R" comme les Russes... Tu deviens de plus en plus désespérante ma petite.
    La blondinette prit son portable et se leva tout en regardant Nimako. Attend là... Tu vas aider Nimako à se relever, Kimuko ??!


    - Aller, lève-toi... Tu fais pitié...

    Ah, tu m'as fait peur là, Kimuko... Toi, aidais quelqu'un à se relever alors que tu es presque aussi insociable que Vash Zwingli... Eh ?! Enlève se sourire moqueur de ta bouche veux-tu ? Ça peux être blessant pour Nimako !
    L'anglaise reprit sans peine son dessin -qui était encore dans les mains de sa camarade de chambre... Qui est toujours par terre d'ailleurs, bug du système peut-être ?- et le rangea dans sa pochette à dessin. Elle rangea aussi son sandwich à moitié fini dans son sac. Elle n'avait plus faim, plus tard elle le finirait.
    Les yeux froids bleus se reportèrent de nouveau sur Nimako -Qui s'était relevée entre temps, Ô Miracle !-


    - Alors ?

    ... Alors... Quoi ? Ah oui, la question qui était plus haut, il y a quelques lignes, que Nimako n'a pas répondu. Oui, alors Nimako ? Qu'est-ce que tu veux à Kimuko, faudrait peut-être que tu le dises, parce que là, la blonde commence à s'impatienter.

    [FINIIIII o// ! *Saute de joie et se mange un mur* Désolée, c'est petit comme réponse et il y a trop de Hors-sujet dans le texte qui servent genre trop à rien, mais je me suis dite "Bon aller, je me défoule sur se poste, ça pourrait peut-être rapporter quelque chose en plus qui sait." Donc... Voilà quoi xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shugo-chara-rpg.forumactif.org
Mosu Nimako
Garde - Faux garçon manqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara: Ame
Relations:

MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Mer 21 Juil - 15:02

Malheureusement pour Ame, Kimuko ne semblait pas l'avoir remarquée, et s'adressa donc à la gardienne.

"Bon genre, tu veux quoi en réalité ? Because I know que ce n'était pas pour le dessin que tu venais me voir, vu que personne ne sait que je dessine."


La façon de parler de la blondinette surpris Nimako. Cette façon de rouler les R à la russe absolument sexy... et puis, ce n'était pas de l'anglais qu'elle venait de dire en milieu de phrase ? Et pas un anglais à la japonaise, hein, un bel anglais britannique comme celui qu'Ame essayait de lui apprendre en vain. Enfin, c'était normal de la part de Kimuko. N'empêche que ça surprend de voir qu'elle passe d'une langue à l'autre aussi aisément. C'est donc ça, être bilingue ? C'est pas demain la veille qu'elle pourra en faire autant, ce qui est bien dommage pour quelqu'un qui veut visiter le monde, et accessoirement rabattre le clapet de son énervant petit shugo chara.

"Aller, lève-toi... Tu fais pitié..."

Se lever ? Ah, oui, ça lui disait quelque chose, ça... Oh Mein Gott, le sourire que sa camarade lui faisait était si... sexy ! Ça lui faisait penser à celui de... Non, elle devait se concentrer sur autre chose. Penser à rendre le dessin, par exemple. Ah, non, il semblerait que Kimuko l'aie déjà repris. C'est dommage, Nimako aurait bien aimé le regarder un peu plus, bien qu'elle aie déjà appris par cœur. Et puis, si ça aurait été possible, elle aurait bien fait une photo avec son portable. Il commençait à être plein, d'ailleurs, c'est fou le nombre de choses intéressantes qu'on peut trouver en faisant attention... Ah, elle déviait encore. Si elle continuait comme ça, elle n'allait jamais pouvoir régler sa mission, elle serrait peut-être exclue des gardiens pour incompétence et ne pourrait plus sortir quand elle voudrait pour aller acheter des mangas. Cette simple pensée suffit pour se redresser.

"Alors ?"

Alors quoi ? Il semblerait que Kimuko attende une réponse à une question que la Garde ne se souvint pas, trop occupée qu'elle était à imaginer les ébats amoureux de Russia et Latvia. Mais bon, ça devait être pas trop difficile à deviner ce qu'elle veut, et puis la brunette avait l'habitude de ce genre de situations. Voyons voir, que pourrait-elle avoir demandé ?

"Superbe, j'envie tes qualités artistiques ! C'est un magnifique dessin.
-... Tu t'es encore laissé distraire et tu n'as pas écouté la question, n'est ce pas ? devina Ame.
-Oui..."


La shugo chara poussa un soupir, puis ce tourna vers l'autre demoiselle.

"Il se trouve que l'ensemble du corps enseignant estime ton attitude incorrecte.
-Ah, attend, je crois avoir compris, laisse-moi faire, si c'est toi qui explique ça va durer des heures et de toute façon faudrait que je réexplique, pas que je te pense bête Kimu-chan, te méprend pas, juste que Ame baragouine de ces trucs, parfois..."


Le shugo chara en question prit un air offusqué, du genre "C'est l'hôpital qui se moque de la charité", ce qui était tout à fait juste. Nimako essaya de ne pas y faire attention, une discipline dans laquelle elle excellait.


*Bon, je dois juste expliquer à Kimuko qu'elle doit pas rester seule, tout en essayant de ne pas l'offusquer et que c'est l'avis des professeurs et pas le mien, et pourquoi pas lui proposer une activité collective. Bon, ça, encore, ça va, mais je vais devoir éviter toute référence à Hetalia ou je ne sais quoi...Oh mer**, j'aurais pas du y penser, maintenant j'ai pleins d'images dans la tête...*

La tête de la gardienne devint lègerement rouge, tandis qu'une goutte de sueur coula de sa tempe. Il fallait qu'elle dise quelque chose, vite, avant qu'elle ne gaffe. Tiens, pourquoi pas "Ce serait bien que tu participe à un club" ? Elle s'apprêtait à dire ça, mais une image vint se glisser dans sa tête à la dernière minute. Trop tard, elle s'était déjà préparé à parler.


"Nihon, il faut que tu ouvre tes frontières !
-... Idiote."


[XDD Tu m'as tuée de rire... trois... non, chaque fois que je l'ai lu ! Ah, j'avais eu une idée pour répondre, mais j'ai attendu trop longtemps et du coup elle est partiee T-T Mais étant donné que c'est Nimako ça devait être encore une surenchère de gaffe... Tiens, en parlant d'elle, elle est venue me harceler cette nuit pour avoir une double Oo Elle à dut lire les archives de la CB... n'empêche que c'était plutôt amusant à faire :3 (j'avais pas le choix, elle me jettait du gravier dessus T-T Torturée par son propre personnage...)]

_________________
Ma couleur d'admin est le MediumVioletRed, hu hu

"A quoi sert la subtilité quand on peut agir en bourrin ?" Nimako
"Cela explique tout..." Ame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
PNJ - I'm watching you.
avatar

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 15/08/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara:
Relations:
MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Sam 7 Aoû - 13:32

    [J'adore ta réponse ♥ Nimako est... Bon sang, tellement stupide que ça en ai mignon et attachant <3]

    "Superbe, j'envie tes qualités artistiques ! C'est un magnifique dessin.
    -... Tu t'es encore laissé distraire et tu n'as pas écouté la question, n'est ce pas ?
    -Oui..."


    ... Bien sûr. Kimuko aurait dû s'en douter que Nimako n'allait pas lui dire la Véritable raison de sa venu vers elle. Personne ne vient voir Kimuko pour rien. Tout le monde avait, soit envie de rabaisser la blondinette -Si qui, à chaque fois, rater. Kimuko a une carapace tellement dur que même la dynamite n'arriverai à la casser-, soit pour avoir de l'aide dans une certaine matière (l'anglais). Mais notre chère Kimuko envoyer toujours ceux-ci d'aller voir ailleurs si elle y était. En gros "Va, genre, voir là-bas si j'y suis ! And don't come back again for that !". Généralement, la personne ne comprenait pas la phrase en anglais, mais les yeux froids et méchant de la jeune lui faisait comprendre de ne pas s'approcher d'elle, au risque de se faire mordre.

    Un soupir... Woua ! Kimuko à l'impression d'avoir déjà entendu se soupir quelque part.... On aurait dit celui de sa grand-mère ! D'ailleurs... Est-ce que celle-ci allait bien ? L'anglaise allait se prendre son portable pour appeler le seul membre de sa famille au Japon quand une voix l'interrompit


    "Il se trouve que l'ensemble du corps enseignant estime ton attitude incorrecte.
    -Ah, attend, je crois avoir compris, laisse-moi faire, si c'est toi qui explique ça va durer des heures et de toute façon faudrait que je réexplique, pas que je te pense bête Kimu-chan, te méprend pas, juste que Ame baragouine de ces trucs, parfois..."


    Mesdames et Messieurs, nous avons droit en ce MOMENT MÊME une jolie tête à la Kimu, une tête à la "Mais WTF ?!". En passant, Kimuko aime bien la tête que Ame fait en ce moment. Si elle osait, la blonde s'en moquerai.
    Oui bon, tu parles la brune, oui ou non ? Parce que c'est bien beau de te regarder devenir légèrement pourpre, mais Kimuko, elle a d'autre chose à faire là ! Elle a un besoin URGENT d'appeler sa chère Grand-mère... bombombom... blop plob blop plob ....
    ÇA VIENT OUI ?!


    "Nihon, il faut que tu ouvre tes frontières !
    -... Idiote."


    ...... Ok. Euh.... Kimuko s'attendait à TOUT.... Sauf à ça.

    POUF !

    First step : Petit bug avec une tête bizarre. Second step : Pouffe de rire avec un sourire bizarre -Bah oui, Kimuko essaye de ne pas rigoler, ça rend son sourire bizarre-. Last step : éclate de rire. Ouai, la situation est tellement ridicule que Kimuko ne peut pas s'empêcher de rire, c'est son vrai caractère. D'ailleurs, je suspecte Kashu d'avoir fait un chara-change à se moment-là... Tiens, mais que vois-je ? Un micro. Oui, Kashu a bien fait un chara-change. Oui, c'était ça le "pouf" de tantôt. C'était l'apparition du micro. Elle est où cette peste que Kimuko la truci... Euh je veux dire, que Kimuko la gronde ?

    Kofkof... Petit raclement de gorge. Calme toi Kimuko, tu dois garder ta dignité tout de même ! Nihon... Il faut que tu ouvre tes frontières... Intéressant comme phrase.

    - .... Ça en serrrai presque "epic" ...

    Oups, elle venait de rouler un "r". Bon, pas grave, c'est fait.

    - ... Si je comprends bien... Les gens trouvent mon aptitude 'incorrect' ? C'est bien la première fois que des personnes se plaignent que je sois tranquille dans mon coin, sans a-Areum ! S'interrompt en faisant semblant de tousser un peu. Non, elle ne devait pas dire 'sans ami', ça ne ferait qu'empirer son cas. ... S-sans personne pour me déranger.

    Ok, la fin fait pitié, ça se voit trop qu'elle a dit autre chose que ce qu'elle voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shugo-chara-rpg.forumactif.org
Mosu Nimako
Garde - Faux garçon manqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara: Ame
Relations:

MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Ven 17 Sep - 19:52

Bon, d'accord, Nimako n'a pas tout à fait réussi ce qu'elle voulait faire. Bon, en fait, elle s'est totalement planté, mais pas question de l'avouer, de toute façon Ame s'en chargera bien, quand elle aura finit de tirer sa tête. Ceci dit, elle avait réussi à faire rire Kimuko, c'était déjà ça ! Ah, attend, c'est complétement à l'opposé de ses projets, non ? Enfin, ça veut dire qu'elle n'est pas une antisociale incapable de produire la moindre émotion -eh, qui à parlé d'Impératrice ?- ... enfin, ça ou elle se moque de la pathétique tentative de la brunette de l'éloigner du côté obscur. Dans tout les cas, le visage de la Gardienne était un spectacle intéressant. elle était partagée entre l'envie de sourire légerement pour faire la fille blazée, d'être morte de honte, de se mettre en colère contre la moqueuse -pour peu qu'elle en soit une- ou de faire les yeux de chien battu pour que Kimuko arrête. Le tout formait un air pour lequel les parents enfermeraient leurs enfants en bas âge pour les protéger d'une éventuelle attaque.

"...Ça en serrrait presque "epic"..."

Ouais, comme tu dis. Enfin, peut-être. Ça dépend, elle est senser s'offusquer, ou ... ? Nan, qu'on la prévienne avant, quoi, histoire qu'elle s'entraîne un peu.


"... Si je comprends bien... Les gens trouvent mon atitude 'incorrecte' ? C'est bien la première fois que des personnes se plaignent que je sois tranquille dans mon coin, sans a-Areum !"


Petit éternuement... Assez bizarre, tout de même. Peut-être qu'elle était malade et qu'elle avait mal à la gorge ? Mais, dans ce cas, les "r" roulés à la russe n'étaient peut-être pas un accent, mais à cause de ça ? Mein Gott, ? Nimako s'en voulait de les avoir trouvé sexy sans faire attention à l'état de sa pauvre colocataire. Et dire qu'elle venait de lui ajouter de la pression ! Quelle horrible Gardienne elle faisait !


"... S-sans personne pour me déranger."


Ah, tiens, ça colle pas avec ce qu'elle essayait de dire avant, si ?

"Ce n'est pas ce que tu voulait dire, n'est ce pas ?"


Ah, Ame s'est réveillée. Et si elle dit ça, c'est que ce doit être vrai. "Sans a"... Qu'est ce qui commence en a ? Amphibien ? Nan, ça ferait "an et pas "a" -Notez que ça ne la gêne absolument pas que Kimuko mette ce mot dans la conversation, hein. Sans a... Sans a... Peut-être... ?


"Tu voulais dire "sans argent" ?!"

Raté, Nimako, essaye encore. Eh, je t'ai dit que c'était raté... Youhou, tu m'entend ? Nan, elle est partie dans son histoire de "Kimuko est une pauvre dans une académie d'élite pour riches et se sent rejetée, notamment par le club de 4 princes, et elle doit travailler à côté pour couvrir les frais même si elle n'a pas l'âge et tout et tout"... Par pitié, Ame, arrête-là.


"Petite idiote, elle voulait certainement dire "sans amis" !"

Merci. Au passage, la prochaine fois évite de déclamer ce genre de trucs tout haut, s'il te plait, ce serait gentil. Enfin, on avait tous compris, à part les moins gâtées en logique par la nature.

"Quoi ?! "Sans abri" ?! C'est encore pire que ce que je ne pensais ! Obligée de dormir dehors chaque soir..."

C'est dingue, c'est exactement ce que je pense en voyant ta réaction. C'est vraiment moi qui ai inventé un personnage pareil, là ? Les élans d'inspiration pendant que j'écris, ça me réussi pas. Je suis pourtant sobre, là. Nimako, de son côté... Nan, Kimuko vit pas sur un banc de parc municipal, qu'est ce que tu crois ? Bon, Ame...


"Comment peux-tu être si stupide ? Elle dort dans la même chambre que toi !"


Ah, ouais, elle y avait pas pensé, à ça. Du coup, elle sait plus quoi penser. Peut-être que Kimuko et Kashu pourraient l'aider ? Allez, elle tourne la tête vers elles avec son air de "je ne sais plus où on en est"-ça fait longtemps, mais elle ne s'en aperçoit que maintenant- en espérant les apitoyer.


[Ca, c'est parce que je la nourrit aux bonnes pastas italiennes ! En fait, je me demande comment j'en suis arrivé là, ça vient au fur et à mesure...Avant de commencer à écrire ce post, je n'avais aucune idée de ce que Nimako allait commettre, ça m'a vraiment choquée Oo Du coup, j'ai peur de me relire...]

_________________
Ma couleur d'admin est le MediumVioletRed, hu hu

"A quoi sert la subtilité quand on peut agir en bourrin ?" Nimako
"Cela explique tout..." Ame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
PNJ - I'm watching you.
avatar

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 15/08/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara:
Relations:
MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Jeu 18 Nov - 20:12

Parfois, il vaut mieux se taire que de parler et prendre le risque de relever son point faible. L'anglais regarda surprise Ame. Comment avait elle deviné ?! La jeune fille déglutit assez difficilement, il faut l'avouer. Même si tout le monde étaient au courant, elle ne voulait pas avouer qu'elle n'avait pas d'ami(e)s et que, malgré tout, elle en souffrait... Et pas qu'un peu. Kimuko ou l'art de falsifier ses sentiments. Qui arriverait à vivre seul(e) ? Personne. Même le pire des psychopathes n'arriverait pas à vivre. D'ailleurs, ça doit être en partie à cause de la solitude qu'il est devenu fou... Ca expliquerait beaucoup de chose. À méditer.

"Tu voulais dire "sans argent" ?!"
"Petite idiote, elle voulait certainement dire "sans amis" !"
"Quoi ?! "Sans abri" ?! C'est encore pire que ce que je ne pensais ! Obligée de dormir dehors chaque soir..."
"Comment peux-tu être si stupide ? Elle dort dans la même chambre que toi !"


Ahahaha... Ah ? La blondinette fit un petit sourire crispé. Pardon ? Sans argent ? Sans abri ? Non, je ne crois pas. Intérieurement, elle remercia Dieu pour avoir donne comme qualité ET défaut la stupidité à sa camarade de chambre. Oui, parce que la stupidité peux être une qualité : La preuve, elle est incapable de comprendre quoique ce soit et cela arrange la bilingue. Celle-ci croisa le regard 'je ne sais plus ou on en est' de la brunette. Elle espérait quoi ? Qu'elle allait dire la vrai phrase qu'elle voulait dire ?

« You're really stupid whit this face, you know ? »


« Kimu, t'es vraiment une idiote ! Chara-change, Kimu Kimu ni shite Ageru ! »


Oooh nooooon ! L'expression de l'anglais changea brusquement pour quelque chose qui ressemble à de la panique ou un truc du genre. Un micro apparut et un sourire méga gêné apparut sur le visage de la plus jeune.

« D'accord, d'accord. Ame a raison, c'était bien 'sans amies' que je voulais dire. J'ai pas osé continuer »

Petit rire gêné, ca ferai presque moe tiens. Kashu, tu as intérêt à courir vite quand le Chara-change sera terminé, Kimuko va t'étriper.

« Mais.. Ce n'est pas vraiment vrai... Puisque... »

Elle détourna son regard un moment puis ouvrit la bouche pour continuer mais, fort heureusement, le micro disparut et Kimuko redevenu 'normal'. Ouais enfin, normal. Elle devenu rouge de rage et de honte et lança un regard très menaçant vers son Shugo Chara. Fuir fuir... Oui, voilà ce qu'elle voulait faire à ce moment même : Fuir et se cacher dans un trou pour ne jamais en ressortir. C'était tellement honteux ce que venait de lui faire dire Kashu. D'un geste rageur et honteux, elle attrapa son sac et s'enfuit en courant, laissant en plan Kashu, Nimako et Ame. Hasta la vista ~

« Oups... »

Oui, oups.

{ J'ai fini par répondre... *s'enfuit* }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shugo-chara-rpg.forumactif.org
Mosu Nimako
Garde - Faux garçon manqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara: Ame
Relations:

MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Lun 25 Avr - 14:35

" You're really stupid whit this face, you know ?"

Essayer de la confondre avec de l'anglais ? désolée, mais elle a déjà un shugo chara pour ça ! Et donc, toute fière de pouvoir y comprendre quelque chose, Nimako repond avec un grand sourire !

"Yes, I know, Ame me le dit souvent ! ...Même si je sais pas ce que ça veux dire...
-C'est une insulte.
-Ah ?"


C'est alors que le chara que tout le monde avait oublié -enfin, que Nimako avait oublié- décida de faire son rôle de shugo chara, c'est à dire changer le caractère de son partenaire au moment le moins propice pour créer des situations gênantes et faire avancer l'histoire. Si c'est pas pratique ça. N'empêche que la Garde avait un peu pitié de la jeune fille, elle même ayant horreur qu'Ame fasse ça. Surtout quand c'est pour la détourner du magasin de jeux vidéos, soit. De quoi on parlait, au fait ?

"Kimu, t'es vraiment une idiote ! Chara-change, Kimu Kimu ni shite Ageru !"

Oooh, quel mignon visage paniqué. Pis, avec ce micro, et cet adorable sourire, on dirait une idole a son premier concert.

" D'accord, d'accord. Ame a raison, c'était bien 'sans amies' que je voulais dire. J'ai pas osé continuer "

Soupir de la part d'Ame. Admiration de la part de Nimako. d'une part, parce que ce changement de facette faisait une très intéressante tsundere. Mais aussi, cette histoire... La fille qui, arrivant de l'étranger, se fait rejeter par les autres, mais essaye de rester forte et se renferme sur elle même et... Attendez, d'où il sort ce scénario ? Ne me dites pas que Nimako n'a toujours pas compris la gravité de la situation ? Bon, en même temps, avec ce genre de petits rires et ces paroles dignes d'un jeu de conquêtes...

" Mais.. Ce n'est pas vraiment vrai... Puisque... "

La Garde restait suspendue aux lèvres de la blonde. "Puisque..." ? Le suspens était à son comble. Quelle route allait prendre l'histoire ? Bah, aucune, apparemment, puisque Kimuko s'enfuyait.

"Oups...
-Mais... Mais... c'est pas sensé se passer comme çaaa ! et comment je fait, moi, pour choisir ma stratégie d'approche ?
-Stratégie d'approche ?
-Roh, et puis zut, puisque c'est comme ça, je la suit !"


Ou comment partir soudainement de la conversation en courant. Enfin, la brunette revient une minute après, juste le temps de ranger les plateaux et prendre son sac, pour repartir à vive allure.

"On a beau lui reprocher son manque de réflexion, au moins, cela peut-être une qualité..."
Comme le pensait Kimuko. Même si c'est loin d'être pour les mêmes raisons. Et ça ne l'empêche pas de soupirer -un de ses boulots à mi-temps -. Ah, ces jeunes, à toujours courir... Elle avait l'impression de devenir vielle, à force. Et pourtant, le voeu duquel elle était née est si différent...

"So, devrions-nous les suivre ? Je crains cependant de pouvoir aller aussi vite..."

Pendant ce temps, de son côté, Nimako fonçait à 100 à l'heure, sans s'interroger aucunement de la direction, mais par un miracle quelquonque, il se trouva que ce devait-être la bonne, puisqu'elle aperçu les cheveux de la blondinette -et pourtant, Dieu sait l'avance qu'elle avait-. Mais la chance des stu... des innocents à une contrepartie. Alors qu'elle se décidait à freiner pour ne pas lui foncer dedans -fort peu pratique pour gagner de la réputation- ...

"Mais... Mais... Où est le bouton pour freiner ? J'le trouveee ppaaaasss ! Helllpppp Meeeeee !"
Quand bien même ce genre de bouton existerait, j'aimerais bien voir la tête de la manette, tiens. Enfin, si jamais elle a un accident, elle obtiendra surement un Darwin Award. Tiens, d'ailleurs, voila un mur. Pas le temps de freiner. Et comment elle-va s'en sortir, hein ? J'aimerais bien vous faire un dessin, parce qu'avec les mots, c'est pas tellement impressionnant, mais... Avec l'élan qu'elle a, en s'appuyant au mur à l'aide d'un pied, elle... court à la verticale. durant une demi-seconde. Avant que la gravité la rattrape. Donc, pirouette à l'envers, on retombe sur ses pieds, 1 500 points de gagnés. Nimako s'en serait presque réjouit si elle était pas aussi sonnée.


"Huu..."

Spoiler:
 

_________________
Ma couleur d'admin est le MediumVioletRed, hu hu

"A quoi sert la subtilité quand on peut agir en bourrin ?" Nimako
"Cela explique tout..." Ame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
PNJ - I'm watching you.
avatar

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 15/08/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara:
Relations:
MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Dim 28 Aoû - 0:37

    Pour avoir fait avancer l'histoire, ça avait fait avancer l'histoire. Et pas forcément en faveur des deux jeunes filles. Une était complétement paniqué du Chara-change qu'elle avait eu malgré elle, et l'autre avait faillit s'ouvrir la tête, voir se tuer, avec son... Truc étrange avec le mur, digne d'un film avec Jacky Chan dedans. Joie ? En tout cas, Nimako n'avait pas eu trop de dommage physique, ce qui était déjà bien... Même si elle semblait très sonner.
    L'aider ? Ah non, ça ne monta même pas à l’esprit de l'anglaise d'aller voir si la brunette allait bien. Rien qu'à la vue, on voyait que sa camarade de chambre n'était pas blessé. Fuii. Heureusement, parce que la case Infirmerie est loin de la case Internat. Trop la flemme.
    Oui bon, aurait pas dit qu'elle avait "la flemme" si la brune se serai blessée, c'est sûr. Elle n'aurai plus d'émission comique à voir en direct le soir sinon !! Ce serai dramatique pour les petites habitudes de la jeune blondinette. Car oui, c'est marrant, une Nimako qui va se coucher. Surtout que son Shugo Chara, bah c'est tout aussi un cas. C'est COMIQUE*, même.
    Finalement, l'idée d'aller demander à sa camarade de chambre si elle allait bien arriver au cerveau de la semi nippone. Doucement, elle s'approcha de Nimako. Genre, elle va lui sauter dessus pour la dévorer toute cru, à la limite.


    « ... Va ? »

    Oui bon. Un mot. MAIS ! C'est déjà mieux que rien, avouons-le. Kimuko aurait très bien pu s'enfuir de nouveau, laissant la pauvre brunette comme tel.
    N'est pas si lâche que cela, voyons. Puis, comment pourrait-elle vive sans entendre la, Ô si douce voix du Shugo Chara de Nimako.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shugo-chara-rpg.forumactif.org
Mosu Nimako
Garde - Faux garçon manqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara: Ame
Relations:

MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Jeu 1 Déc - 14:55

Spoiler:
 

C'est dur, la vie de star. Pas un seul moment de répit. Ceci dit, les stars, elles sont payées, contrairement à Nimako. Pourtant, sa performance, c'était presque de l'art, hein ? Ceci dit, pas sûre qu'elle recommencerait... L'esprit embrouillé, elle avait les yeux posés sur la blondinette, mais c'est comme ci elle regardait au travers, tellement que la Garde était occupée à trier ses souvenirs, avec des résultats...ahem.

*Alors, j'étais partie voir Kimuko... Dans la chambre ? Non, j'avais mangé avant, on était à la cantine... Et puis, Russie avait envahit Lettonie... Ah, tiens, je me demande si le gamin perdu aurait pas une importance de la quête de Dragon Fantasy XXIII... Nan, attends, ça c'est une affaire à part... Ah, j'ai envie d'aller aux toilettes... Dans les dating sim', il y a jamais ce problème... Puis on a pas à réfléchir, les réponses sont toujours données en QCM...*


« ... Va ? »

*Ca, c'est une question piège... Si je donne la réponse A, elle va croire que j'en ai fait trop, mais la B, je suis sûr qu'il y a un event... Non, pas aussi tôt dans le jeu... Raaah, mais à quoi je penses ?*


"...Va ? Vava ? Comment je vais ? Bah, attends... j'ai pas d'hémorragie interne, là ? Nan, j'arrive à réfléchir, donc c'est bon. ou alors, c'est une impression ? Peut-être que mes capacités ont diminuées ? Genre, 251 fois 79 ? C'est comme 8000 divisé par 4 auquel on rajoute 80, puis on enlève 251... Hum, plus simple de commencer tout de suite par 7900 divise 4, soit...3500 divise 2, ça fait...1500 et 250, 1750... plus 900 divise 4... 450 divise 2... 200...225...1950 et 25... 1975 ! Wow, j'aurai pas cru, en choisissant ces nombres ! 1975, la fin de la guerre du Vietnam ! Ah, et puis aussi la naissance de la République Turque de Chypre du Nord, non ? Hein ? Allez, on va dire que c'est ça... Ouais, apparemment je vais bien..."

C'est bon, vous avez tout suivi ? Moi non plus. C'est pas croyable de voir à quel point elle pense vite, celle là... Ouaip, en fait, son problème n'est pas de penser tout court, mais de penser bien. Et de prendre son temps, aussi. Pas enchainer un truc après l'autre.

"Bref, ça se fait pas de partir en pleine conversation ! S'il n'y avait qu'Ame, je comprendrais, mais moi aussi j'ai des trucs à dire !"


Ah, tiens, pour une fois que c'est elle qui fait la leçon, si Ame était là,elle serait fière de voir que Nimako fait enfin son travail de Gardien. Quoique, non, pas fière du tout, elle apprécierait certainement pas la seconde phrase. Finalement, reste où tu es, Ame.

"Nous en étions... voyons... aux 'sans amis', c'est ça ? T'sais, on voit souvent ça dans les histoires, le personnage cool et solitaire qui casse tout ceux qui s'approchent, enfin jusqu'à ce que le héros en fasse un ami et il est relégué au second plan, mais dans la vraie vie, ça marche pas comme ça. Non seulement ça te donne pas l'air cool, mais en plus personne de vient te voir. Jamais."


Attention, Nimako parle de la différence entre la fiction et la réalité. Oui, celle là même qui se demandait où était le bouton tout à l'heure pour freiner. Et Ame qui n'est pas encore arrivée pour la frapper, bigre. On en oublierait presque le "Ce n'est pas vraiment vrai...puisque...". Pis c'est pas la p'tite blondinette qui va le rappeler à la gardienne, hein ?


"J'imagine que tu dois penser 'mais mince, alors, j'avais tort depuis le début, mais comment vais-je faire maintenant ?', mais dontu wori, il y a un moyen très simple de se faire très rapidement des amis !"

Roulement de tambours, le suspense est à son comble... Nan, mais dépêche-toi un peu, Nimako, la pause déjeuner va pas durer éternellement, hein.

"Il suffit de s'inscrire à un club !"

...Plaît-il ?

"Les activités de club, c'est essentiel dans le développement de tout bon élève ! Club d'athlétisme, club de cuisine, club des sciences occultes, club des bentos à moitié prix, Keiongaku Club, le club des Voisins... Même si tu trouves pas ce qu'il te faut, il te suffit d'en créer un ! Enfin, là, j'pense que c'est plus conseillé d'entrer dans un club déjà existant... Hum, Kashu, c'est bien un chara qui te permet de chanter, hein ? M'en souviens plus, j'veux dire, Ame lui a déjà parlé, normal après tout, on est dans la même chambre, mais j'ai pas retenu...Enfin, avec un tel nom... Donc, pourquoi pas un club de chant ? Hein ? Nan, j'ai une meilleure idée, on va faire le tour de tout les clubs après les cours ! Qu'est ce que tu en dis ? Ça te va ?"

Ahm. Le sérieux n'aura pas duré longtemps. Kimuko, si t'es toujours vivante et que tu ne t'es pas enfuie pendant que la brunette avait la tête ailleurs, c'est le moment pour toi d'en placer une. On sait jamais, des fois qu'elle se remettrait à parler.

_________________
Ma couleur d'admin est le MediumVioletRed, hu hu

"A quoi sert la subtilité quand on peut agir en bourrin ?" Nimako
"Cela explique tout..." Ame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
PNJ - I'm watching you.
avatar

Nombre de messages : 1241
Date d'inscription : 15/08/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara:
Relations:
MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Dim 5 Fév - 4:22

    OK. D’accord.

    Dès la deuxième seconde de blabla pure Nimakois, l’attention de la jeune fille s’échappa de ce torrent de paroles. Pourquoi sa camarade de chambre est elle aussi bavarde qu’un perroquet ? Et aussi stupide qu’un chien ? Oui, bon d’accord, les chiens sont très intelligents, mais quand on a une très mauvaise image de ces animaux-là, on s’en fiche relativement de savoir si c’est faux ou non et on reste butté sur notre position. Bref, cause toujours, tu m’intéresses. Kimuko regarda sa camarade baratiner des choses incompréhensibles. Elle a fini, oui ? Oui ?? Good.
    Anyway.
    Et elle va bien. Tant mieux, l’anglaise se serait sentie un peu beaucoup coupable si Nimako se serai fait quelque chose. Car, après tout, si elle ne s’était pas très lâchement enfuie comme ça, tout ceci ne se serai pas passé. Et s’il y avait eu dégâts physique, cela aurait était de la faute à la blonde. QED*
    Ah, ce drôle d’oiseau n’a pas tout à fait fini de piailler. Et si on prenait une nouvelle fois la poudre d’escampette ? Surtout que ce qui suit est… Très intelligent…. Trop intelligent. Shocking. C’est quoi ces ondes d’intelligence qui s’échappent de Nimako ??!! Ça en est limite effrayant. Doucement, la blondinette recula d’un pas pendant que la plus âgée blablater sur le faite qu’elle devrait blabla, et blablabla. Un autre pas en arrière. Aller, courage ! –insérer ici la musique de Mission Impossible-


    « Qu'est-ce que tu en dis ? Ça te va ? »

    Petit blanc. Non non, le faite que vous pensez que Kimuko est plus éloignée qu’il y a 5 minutes n’est qu’une illusion optique, voyons. Elle ne comptait absolument pas s’enfuir une seconde fois et ne profitait absolument pas sur le faite que Nimako était grave dans sa parlotte pour remarquer la disparition de l’anglaise tout de suite. Pour qui vous la prenez, voyons.
    Bon, ce n’est pas tout mais… What ? Et là, on se sent comme devant un contrôle surprise et que, comme par hasard, ce jour-là vous n’avez pas révisé du tout et vous avez un gros trou de mémoire. Quelle réponse choisir ? Oui ? Non ? Ce qu’elle en dit ? Elle aurait dû écouter la brunette au lieu de tenter de s’enfu- !! Je veux dire, de prendre ses distances pour échapper aux ondes que relâchait tantôt sa camarade.


    « … Euh… Ouais ? »

    Bonne réponse ?


    Spoiler:
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shugo-chara-rpg.forumactif.org
Mosu Nimako
Garde - Faux garçon manqué
avatar

Féminin Nombre de messages : 508
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2008

Votre personnage
Nom de votre Chara: Ame
Relations:

MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   Lun 29 Oct - 1:41

Bon, il faut l'avouer, Nimako n'est pas si stupide. Non, attendez, ne partez pas, je suis sérieuse ! Ahem. Donc, Nimako n'est pas si stupide en certaines circonstances. Si le fait d'être depuis 3 ans dans la Majiku Academi, qui est quand même plutôt bien cotée, n'est pas une preuve d'intelligence pour vous, dites-vous bien qu'elle fait partie des Gardiens. Et c'était peut-être une très mauvaise idée, mais le directeur ne serait pas assez stupide pour mettre quelqu'un incapable de respirer et marcher en même temps à l'un des postes les plus importants qu'un élève puisse avoir. Sinon... bah, sinon, ça prouve qu'on peut être stupide et se retrouver à la tête d'une Académie qui frôle l'élite, donc il n'y a aucun mal à être idiot. Bref, tout cela pour dire que Nimako peut être intelligente, c'est juste... qu'elle ne se sert pas de son intelligence correctement. Par exemple, effrayer sa camarade de chambre quand on essaye d'avoir une conversation sensée avec elle, ce n'est pas s'en servir correctement. M'entends-tu, Nimako ?

Fort heureusement, les ondes d'intelligences commencèrent à se dissiper dans l'air. Et on peut dire que la distance de sécurité que s'était imposé Kimuko a marché, parce que, bon, approuver une décision de Nimako... Je sais qu'on vient de dire que la Garde pouvait être intelligente en certaines circonstances, mais quand même, faut pas exagérer non plus. Enfin, au moins, celle-ci en était plus que joyeuse, et n'eut pas le temps de se demander pourquoi la blondinette s'était autant éloigner -ce qui est d'autant mieux, puisque sachant qu'elle venait de sortir de table sans se brosser les dents, la conclusion n'aurait pas été des plus charmantes-. Elle traversa la distance qui la séparait de Kimuko de quelques pas, réduisant à néant ses efforts de fui... sécurité, pour prendre ses mains dans les siennes, et la regarder les yeux brillants et émus :


"Je suis fière de toi, tu as pris la bonne décision ! Je sais que c'est dur pour toi, mais fait moi confiance, tout va bien se passer !"


Oui, bon, en général, c'est un bon moment pour se mettre à paniquer, ce genre de phrase.

"Donc... On se donne rendez-vous devant la chambre ? Le temps de déposer nos affaires, être plus à l'aise, mine de rien il y a pas mal de clubs, donc... Huu, le temps de retourner aux chambres... Disons une demi-heure après la fin des cours ? Cela te conviens ?"

Allez, Kimuko. Tu as encore une chance de t'en sortir. Fait bien attention au poids de chacun de tes mots.

Spoiler:
 

_________________
Ma couleur d'admin est le MediumVioletRed, hu hu

"A quoi sert la subtilité quand on peut agir en bourrin ?" Nimako
"Cela explique tout..." Ame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce tu m'veux encore ? [PV : Mon n'amour <3]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]
» Abstracly, tu es celle avec qui je veux partager ma vie..[ Abstracly]
» Je veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shugo Chara RPG - Dans un autre Monde... :: Majiku Akademi :: Internat-
Sauter vers: